Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v30_1542 - ARGENTINE - RÉPUBLIQUE ARGENTINE Essai de 50 centavos 1940 Paris FDC

ARGENTINE - RÉPUBLIQUE ARGENTINE Essai de 50 centavos 1940 Paris FDC
MONNAIES 30 (2007)
Prix de départ : 500.00 €
Estimation : 2 000.00 €
Prix réalisé : 798.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 2 150.00 €
Type : Essai de 50 centavos 
Date: 1940 
Nom de l'atelier/ville : Paris 
Métal : nickel 
Diamètre : 24,05  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 6,09  g.
Tranche : striée 
Degré de rareté : R3 
Commentaires sur l'état de conservation : Infimes traces de manipulation 
Référence ouvrage:
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : REPUBLICA - ARGENTINA / 1940 .
Description avers : Armoiries de la République Argentine .
Titulature revers : LIBERTAD / 50 cts / LUCIEN BAZOR / ESSAI .
Description revers : Tête de la République à droite, derrière elle un rameau .
Cet exemplaire ne porte pas de différents.

ARGENTINE - RÉPUBLIQUE ARGENTINE

(depuis 1810)

Découverte en 1516 par Diaz de Solis, la région de Rio de Plata est colonisée au cours du XVIe siècle. Buenos Aires est fondée en 1580. En 1810, une junte révolutionnaire destitue le vice-roi espagnol et l'indépendance est proclamée en 1816, après une guerre sanglante. Le pays se développe dans la seconde moitié du XIXe siècle, notamment dans l'économie, les transports et l'instruction publique. Le pays connaît des crises, une banqueroute en 1890 et surtout la crise de 1929 qui est durement ressentie. Le putsch de 1943 permet à Juan Peron de prendre le pouvoir et d'instituer une dictature de type mussolinien. Il est renversé en 1955 par une junte militaire et le pays connaît ensuite une alternance d'élections et de coups d'État qui aboutit en 1982 avec l'échec du débarquement dans l'archipel des Falkland (ou Malouines). Depuis, le pays connaît une lente démocratisation avec les élections de Carlos Menem en 1989 et 1995. Depuis 2001, le pays est gouverné par le président Fernando de La Rua.