Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v20_1517 - ALLEMAGNE - RÉPUBLIQUE DE WEIMAR 3 Marks, millénaire de la ville de Meissen 1929 Muddelhütten TTB

ALLEMAGNE - RÉPUBLIQUE DE WEIMAR 3 Marks, millénaire de la ville de Meissen 1929 Muddelhütten TTB
MONNAIES 20 (2004)
Prix de départ : 50.00 €
Estimation : 100.00 €
Prix réalisé : 68.00 €
Nombres d'offres : 4
Offre maximum : 80.00 €
Type : 3 Marks, millénaire de la ville de Meissen 
Date : 1929 
Nom de l'atelier/ville : Muddelhütten 
Quantité frappée : 800000 
Métal : argent 
Titre en millième : 500  ‰
Diamètre : 30  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 15,08  g.
Tranche : inscrite en creux EINIGKEIT UND RECHT UND FREIHEIT 
Commentaires sur l'état de conservation : Légère usure sur les reliefs au droit sinon un très bel exemplaire 
Référence ouvrage : KM/WC.20/65  - AKS.84  - J.338 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : TAUSEND JAHRE BURG - UND STADT MEISSEN .
Description avers : Soldat de face tenant deux écus sous un dais, autour : 19 - 29, E entre ses pieds .
Traduction avers : (Millénaire de la ville de Meissen) .
Titulature revers : DEUTSCHES REICH// DREI REICHSMARK .
Description revers : Légende circulaire, aigle héraldique de face .
Traduction revers : (Empire allemand) .

ALLEMAGNE - RÉPUBLIQUE DE WEIMAR

(1918-1933)

L'Allemagne avait perdu la grande guerre. Au traité de Versailles (28 juin 1919), elle dut signer la promesse de payer des réparations. Pour garantir ces réparations, l'administration de la Sarre fut confiée à la France. En 1923, la France occupa de plus la Rhénanie ("L'Allemagne paiera!") mais en 1931, les troupes françaises évacuèrent la zone. Grâce au plan Young et à l'amitié Briand-Streseman, la France abandonna une partie de ses prétentions au paiement de réparations de guerre. L'Allemagne aurait dû payer 226 milliards de marks-or de réparations, notamment à la France et à la Belgique. L'Allemagne fut gravement ébranlée par la crise de 1929. Le nombre des chômeurs explosa, passant de deux millions à plus de six millions, préparant le terrain pour le nazisme et la montée au pouvoir d'Adolphe Hitler.