Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v54_0614 - ALLEMAGNE - PRINCIPAUTÉ PUIS ROYAUME DE BAVIÈRE - MAXIMILIEN Ier JOSEPH Thaler à la couronne (Kronthaler) 1815 Münich TTB

ALLEMAGNE - PRINCIPAUTÉ PUIS ROYAUME DE BAVIÈRE - MAXIMILIEN Ier JOSEPH Thaler à la couronne (Kronthaler) 1815 Münich TTB
MONNAIES 54 (2012)
Prix de départ : 250.00 €
Estimation : 400.00 €
Prix réalisé : 250.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 269.00 €
Type : Thaler à la couronne (Kronthaler) 
Date: 1815 
Nom de l'atelier/ville : Münich 
Quantité frappée : 681444 
Métal : argent 
Titre en millième : 868  ‰
Diamètre : 40,50  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 29,44  g.
Tranche : en creux : BAIERISCHER KRONTHALER (fleuron) (thaler à la couronne bavarois) 
Commentaires sur l'état de conservation : Très bel exemplaire où les traces d’usure sont limitées aux parties les plus en relief. Patine grise 
Référence ouvrage:  -  -  - 
Pedigree : Cet exemplaire provient de Frankfurter Münzhandlung 151, n° 362, de MONNAIES XI n° 2198 et de MONNAIES 42 n° 986 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : MAXIMILIANUS IOSEPHUS BAVARIAE REX .
Description avers : Tête nue de Maximilien-Joseph à droite .
Traduction avers : (Maximilien Joseph roi de Bavière) .
Titulature revers : PRO DEO - ET POPULO/ 1815 .
Description revers : Sceptre et épée en sautoir sous une couronne .
Traduction revers : (Pour Dieu et le Peuple) .

ALLEMAGNE - PRINCIPAUTÉ PUIS ROYAUME DE BAVIÈRE - MAXIMILIEN Ier JOSEPH

(1799-1805-1825)

Maximilien Joseph (1756-1825) réunit les deux duchés de Bavière en 1799. Il doit signer le traité de Lunéville en 1801 et devient l'allié de Napoléon Ier. La principauté est élevée en royaume en 1806 et la Bavière adhère à la Confédération du Rhin. Il reste fidèle à Napoléon jusqu'à la bataille de Leipzig en 1813. Il meurt en 1825 et son fils, Louis Ier, lui succède.

Articles connexes