Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

fwo_384108 - ALLEMAGNE - AUGSBOURG - FERDINAND III Thaler 1642 Augsbourg SUP

ALLEMAGNE - AUGSBOURG - FERDINAND III Thaler 1642 Augsbourg SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 500.00 €
Type : Thaler 
Date : 1642 
Nom de l'atelier/ville : Augsbourg 
Métal : argent 
Diamètre : 43,5  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 29,13  g.
Tranche : lisse 
Commentaires sur l'état de conservation : Ce thaler est frappé sur un flan légèrement irrégulier mais parfaitement centré. Une très belle patine grise homogène le recouvre 
Référence ouvrage : Dav.5039  - KM/WC.17/77 p. 284 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : (rose) IMP: CÆS: FERD: III. P. F. GER: HVN: BOH: REX. .
Description avers : Buste de l’empereur lauré, cuirassé et drapé à droite .
Traduction avers : (L’empereur césar Ferdinand III, roi de Germanie, Hongrie et Bohême) .
Titulature revers : .AVGVSTA. VIN-DELICORVM. .
Description revers : Vue de la ville d’Augsbourg sous un ange ; une pomme de pin sur une colonne accosté du millésime 1642 contenu dans un fleuron .
Ce type monétaire fut frappé de 1639 à 1645.

ALLEMAGNE - AUGSBOURG - FERDINAND III

(1627-02/04/1657)

Ferdinand III naquit à Graz le 13 juillet 1608. Il est le fils et successeur de l'empereur Ferdinand II et fut couronné roi de Bohême en 1625 et de Hongrie en 1627. Il devint empereur en 1637, après la mort de son père et continua la guerre de Trente ans qui l'opposa aux Français et aux Suédois. En 1648, il fut contraint de signer le traité de Westphalie qui eut pour principale conséquence la division religieuse de l'Allemagne et donc l'affaiblissement politique de l'empereur. De son vivant, il fit élire sont fils aîné, Ferdinand IV, comme roi des Romains. Ferdinand mourut en 1654 et ne fut jamais empereur. À Vienne, le 2 avril 1657, son père, Ferdinand III, le suivit dans la tombe.

Articles connexes