Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v24_2498 - ALGÉRIE - SULTAN MAHMOUD II 1 Boudjou 1830 Alger TTB

ALGÉRIE - SULTAN MAHMOUD II 1 Boudjou 1830 Alger TTB
MONNAIES 24 (2005)
Prix de départ : 175.00 €
Estimation : 250.00 €
Prix réalisé : 175.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 189.00 €
Type : 1 Boudjou 
Date: AH 1245 
Date: 1830 
Nom de l'atelier/ville : Alger 
Métal : argent 
Diamètre : 29  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 10,06  g.
Tranche : cannelée 
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Frappe faible sur la partie droite de l’avers et gauche du revers. Frappe légèrement décentrée sinon un très bel exemplaire avec une patine grise 
Référence ouvrage:
Pedigree : Cet exemplaire provient de MONNAIES XIX, n° 1798 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : Légende arabe .
Description avers : Légende dans un motif décoratif, entouré d’une couronne .
Titulature revers : Légende arabe .
Description revers : Légende dans un motif décoratif, entouré d’une couronne .
Ce Boudjou est du “type avec tougra”.

ALGÉRIE - SULTAN MAHMOUD II

(AH 1223-1253/ 1808-1839)

Deux négociants algérois israélites qui avaient le privilège de la vente des grains négocièrent avec la République française, sous le Directoire, la vente d'une cargaison pour un total de 24 millions de francs, soit trois fois le prix normal. La cargaison est livrée à la France, mais la somme ne sera jamais payée. Le dey d'Alger (1773-1838) réclame en 1818 à Louis XVIII, cette somme dont il est créditeur. La dette est réduite à 7 millions de francs en 1819. Il en reçoit 4, l'année suivante. Le dey écrit à Charles X en 1826 pour réclamer le paiement des trois autres millions. Le 29 avril 1830, le dey, ne recevant pas de réponse royale, frappe avec son chasse-mouches, Pierre Deval, consul de France à Alger. Des excuses sont demandées, le dey refuse et les relations diplomatiques sont rompues. Le 25 mai, une flotte de 103 navires de guerre et de 572 bateaux de commerce quitte Marseille avec 37.500 hommes. Le Maréchal de Bourmont est commandant en chef. Le débarquement a lieu le 14 juin 1830 à Sidi-Ferruch. Alger est prise le 5 juillet, le dey quitte la ville pour l'exil. La conquête de l'Algérie commence.

Articles connexes