Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

E-auction 172-106935 - ALEXIS III ANGE-COMNÈNE Tetarteron

ALEXIS III ANGE-COMNÈNE Tetarteron
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, . Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 195 €
Prix : 68 €
Offre maximum : 110 €
Date de fin de la vente : 01 août 2016 15:20:00
participants : 5 participants
Type : Tetarteron 
Date c. 1195-1203 
Nom de l'atelier/ville : Thessalonique 
Métal : cuivre 
Diamètre : 17  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 3,21  g.
Degré de rareté : R1 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Buste de Saint-Georges nimbé cuirassé et vêtu du sagion, tenant une lance de la main droite et le fourreau d’une épée de la main gauche .
Légende avers : Q/ GE/ (Rw) - GI/OS .
Traduction avers : (Saint Georges) .
Titulature revers : Légende dégénérée et oblitérée .
Description revers : Alexis III debout de face, couronné, vêtu du divitision et de la chlamyde, tenant un labarum de la main droite et un globe surmonté d’une croix partriarcale .
Légende revers : [ALESIw Tw KoMNHNw] .
Poids très léger. Ce type semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux. C’est la première fois que nous proposons ce type à la vente
C’est l’une des dernières apparition du tetarteron qui disparaît ensuite.

ALEXIS III ANGE-COMNÈNE

(8/04/1195 - 17/07/1203)

Après le long règne de Manuel Ier Comnène (1143-1180), les événements se précipitèrent. Marie d'Antioche, la femme de Manuel, la mère d'Alexis II Comnène (1180-1183) fut finalement éliminée avec sa progéniture et remplacé par un cousin de Manuel, Andronicus Ier Comnène (1183-1185) qui fut finalement tué par la foule le 12 septembre 1185. Isaac Comnène (1184-1191) s'était révolté contre son cousin Andronicus et s'était emparé de Chypre. Il en fut délogé par Richard Cœur de Lion en 1191 lors de la troisième croisade. Isaac II Ange monta sur le trône en 1185, descendant de la plus jeune fille d'Alexis Ier, mais l'Empire byzantin est en pleine décomposition face aux dangers intérieurs et extérieurs et finalement l'empereur est déposé, aveuglé et remplacé par son frère aîné, Alexis III Ange-Comnène qui monte sur le trône le 8 avril 1195. Byzance est menacée de toute part. L'empire bulgare s'émancipe de la tutelle byzantine. Seule la mort de l'empereur du Saint-Empire, Henri VI en 1197 empêche l'invasion germanique. L'allié vénitien, finit par abandonner son protecteur et la quatrième Croisade de son but initial, la reprise des Lieux Saints. Le 17 juillet 1203, Constantinople capitule et les troupes croisées s'emparent de la capitale tandis qu'Alexis III s'enfuit. Isaac II Ange est restauré et son fils Alexis IV Ange lui est associé le 18 juillet 1203. Ils sont assassinés ainsi que les troupes croisées le 28 janvier 1204. Alexis V Ducas est proclamé le 5 février 1204. Constantinople est prise et pillée le 12 avril 1204.