+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_472403 - UZERCHE (VSERTA) Denier à la tête à gauche

UZERCHE (VSERTA) Denier à la tête à gauche TTB
350.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Denier à la tête à gauche
Date : (VII-VIIIe siècles)
Nom de l'atelier/ville : Uzerche (19)
Métal : argent
Diamètre : 11,5 mm
Poids : 0,74 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Denier sur un flan un peu court mais avec des types assez bien centrés. Frappe un peu molle avec une patine sombre sur un métal granuleux
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection Raymond D. (1948-2017)

Avers


Titulature avers : LÉGENDE INDÉTERMINÉE.
Description avers : Petite tête barbare à gauche, le sommet de la tête avec un cordon perlé ; légende autour.

Revers


Titulature revers : LÉGENDE INDÉTERMINÉE.
Description revers : Croix cantonnée de quatre globules ; légende autour.

Commentaire


Traditionnellement attribués à Uzerche, ces deniers pourraient être rapprochés du Poitou avec une similitude de style flagrante avec l’avers des deniers à l’M croisetée longtemps attribués à Paris et réattribués à Melles (cf. bmv_472360).

Historique


UZERCHE (VSERTA)

(VIIe - VIIIe siècle)

Les origines d'Uzerche sont discutées : certains archéologues y reconnaissent le site d’Uxellodunum ou d’Usercodunum, le dernier oppidum de la défense gauloise dans sa lutte contre César. Mais il s'agit plus certainement du Puy d’Issolud en Quercy. Pendant les invasions barbares, Uzerche fut ravagée par les Wisigoths vers 480. à l'époque mérovingienne, Uzerche est rattachée, comme toute cette province, à l'Aquitaine ; celle-ci a été conquise dès 507 par l'un des fils de Clovis, Thierry Ier, devenu roi d'Austrasie au décès de son père en l'an 511. L'Aquitaine restera dans le giron austrasien jusqu'au début du VIIe siècle, date à laquelle elle s'en détachera pour appartenir tantôt au royaume de Neustrie, tantôt échoir en apanage à tel ou tel membre de la famille royale. Elle deviendra même une nation autonome aux environs de 670, avant d'être reprise par les Francs un peu moins d'un siècle plus tard. Vers 760, Pépin le Bref qui combattait les derniers descendants des Mérovingiens choisit Uzerche comme centre de résistance. Il fit bâtir parmi les ruines qu’on y voyait encore, une forteresse flanquée de 18 tours, une église et une demeure royale à l’emplacement actuel de l’école et de l’église. Sous Charlemagne, plusieurs fois son fils Louis le Débonnaire séjourna à Uzerche.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com