Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_131891 - SOTIATES (région de Sos) Drachme "à la tête bouclée du Causé"

SOTIATES (région de Sos) Drachme  à la tête bouclée du Causé  TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 120.00 €
Type : Drachme "à la tête bouclée du Causé"
Date : Ier siècle avant J.-C.
Métal : argent
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Droit limité à la chevelure. Revers complet. Patine grise irisée
Référence ouvrage :

Avers


Revers


Commentaire


Le nom de ce type vient du trésor, trouvé en 1897 sur Le Causé (Tarn-et-Garonne), qui a livré plus de 1.500 drachmes. L’attribution aux Sotiates ne semble pas devoir être remise en question. D’après le classement de G. Savès, le monnayage bien qu’important au vu du trésor découvert sur le site du “Causé”, est peu abondant typologiquement, le catalogue ne comportant que trois séries. Toutes les monnaies “à la tête bouclée du Causé” semblent être taillées au burin.

Historique


SOTIATES (région de Sos)

(Ier siècle avant J.-C.)

Les Sotiates ou Sontiates habitaient le Sud-Ouest du département actuel du Lot-et-Garonne, ainsi qu'une partie du Gers et des Landes, et se trouvaient placés entre les Élusates et les Nitiobroges. Leur oppidum était Sos. Si le peuple des Sotiates n'est pas lui-même évoqué dans les Commentaires, Adietuanus, leur chef, l'est (BG. III, 22). Ce dernier fut soumis par Publius Licinius Crassus, lieutenant de César, le fils de Crassus qui devait trouver la mort en 53 avant J.-C. à la bataille de Carrhae, d'ailleurs avec son fils. Adietanus ne se serait rendu au lieutenant de César qu'après la capitulation de Sos, capitale de son peuple. Rallié aux Romains, le chef sotiate reçut le titre de "Rex". Sources : César (BG. III, 20, 21 et 22).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com