Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - bga_517051 - PARISII (Région de Paris) Statère d'or, classe V - retiré/withdrawn

PARISII (Région de Paris) Statère d or, classe V - retiré/withdrawn SUP
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 30 000 €
Prix : pas d'offre
Offre maximum : pas d'offre
Fin de la vente : 08 février 2019 09:00:00
Type : Statère d'or, classe V - retiré/withdrawn
Date : c. 60-52 AC.
Nom de l'atelier/ville : Paris (75)
Métal : or
Diamètre : 24,5 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 7,92 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Cette monnaie est exceptionnelle. Elle est frappée avec des coins neufs au droit et au revers permettant de découvrir des détails que l’on ne distingue jamais, comme le minuscule grènetis passant entre le visage et les mèches. La monnaie a de nombreuses infimes rayures, principalement visibles au revers au niveau de la tête du cheval mais il n’en reste pas moins un important brillant de frappe. La monnaie conserve également son coupant d’origine. La tranche a une pliure à 7h. Exemplaire de toute beauté et d’une qualité rarement rencontrée en ventes
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant de la collection du docteur C.M

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête stylisée à droite ; volute devant le visage ; “fruit” bien visible devant le menton.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval bondissant à gauche ; au-dessus, un filet ; entre les jambes, un fleuron et cinq globules posés en cercle.

Commentaire


Nous n’avons pas retrouvé les coins pour ce type qui est exceptionnel dans le traitement du droit. Les grènetis séparant les mèches de cheveux sont cependant connues dans ce monnayage. Le type est très proche de la monnaie BN 7788.

Historique


PARISII (Région de Paris)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Parisii formaient un peuple petit mais puissant dont l'oppidum était Lutèce. Apparentés aux Sénons, les Parisii et la cité se seraient émancipés de leur tutelle, relativement tardivement, après la défaite arverne de 121 avant J.-C. La richesse des Parisii reposait sur le contrôle fluvial de la Seine et des confluents avec la Marne, la Bièvre, l'Ourcq et l'Oise. César choisit Lutèce, en 53 avant J.-C. pour convoquer l'assemblée des peuples gaulois. Les Parisii furent parmi les premiers à répondre à l'appel de Vercingétorix, l'année suivante, en 52 avant J.-C. et ils fournirent un contingent de huit mille hommes pour l'armée de secours. Surveillé par Labienus, ami et légat de César, le territoire des Parisii fut le théâtre des derniers combats qui opposèrent Gaulois et Romains. Finalement, le chef aulerque Camulogène fut vaincu et tué près de Lutèce. César (BG. VI, 3 ; VII, 4, 34, 57, 75). Kruta : 36, 40 46, 68, 365, 368.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x