+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

E-auction 91-47094 - fjt_072874 - NORMANDIE (NOBLESSE ET VILLES DE...) Jeton Ar 28, prieur et juges-consuls de Dieppe 1758

NORMANDIE (NOBLESSE ET VILLES DE...) Jeton Ar 28, prieur et juges-consuls de Dieppe TTB+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 75 €
Prix : 21 €
Offre maximum : 21 €
Fin de la vente : 12 janvier 2015 18:49:30
participants : 5 participants
Type : Jeton Ar 28, prieur et juges-consuls de Dieppe
Date : 1758
Métal : argent
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 8,25 g.
Tranche : cannelée
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Très bel exemplaire, très légèrement frotté avec de nombreuses petites marques de manipulation. Patine noire autour des reliefs
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LUD. AMATISS. - ÆQUI ARBITER.
Description avers : Buste de Louis XV à droite avec une légende très particulière, type Guéant Prieur 636A.
Traduction avers : (Louis le Bien-Aimé arbitre de la Justice).

Revers


Titulature revers : LIBRATIO CELER ET ÆQUA ; À L'EXERGUE EN TROIS LIGNES : LES PRIEUR ET JUGES/ CONSULS DE DIEPPE/ .1758.
Description revers : Allégorie de la Justice tenant un rameau et une balance, assise à gauche ; au-bas signature DuV. Fil..
Traduction revers : (Sa pesée est rapide et égale).

Commentaire


Buste exceptionnel à la légende très particulière qui a certainement été gravé spécialement pour cette Chambre de commerce. Feuardent ne cite pas ce buste dans ses planches mais le cite dans le texte comme étant un buste varié
Les juridictions consulaires remontent à Henri II. Dans ces lieux de réunions, les marchands élisent entre eux un prieur et deux juges-consuls qui règlent en première instance les problèmes entre négociants. Les juges-consuls ou juges des tribunaux de commerce sont établis par un édit de 1563. Ils étaient souvent d’anciens consuls (officiers municipaux) d’où leur nom. Au XVIIIe siècle, les juges-consuls jugeaient souverainement jusqu’à 500 livres (au-delà, l’affaire relevait des Parlements).

Historique


NORMANDIE (NOBLESSE ET VILLES DE...)

La Normandie couvre d'une part la région de Rouen ou haute Normandie autour de la vallée de la Seine et d'autre part la basse Normandie autour de Caen avec le Cotentin et le pays d'Auge. Habitée dès le paléolithique, la vallée de la Seine est une importante voie d'échanges et d'habitation, et est ensuite occupée par différents peuples celtiques comme les Calètes, les Véliocasses ou les Aulerques Éburovices. Romaine, elle passe ensuite dans le royaume de Syagrius avant d'être occupée par les Francs dès 486. Ravagée par les incursions des Normands, la région leur est reconnue par Charles le Simple. Les ducs de Normandie furent ensuite les alliés des premiers Capétiens et sont au XIe siècle à la tête d'un état parmi les plus riches et les mieux organisés administrativement d'Europe ce que montre par ailleurs l'expansion vers l'Italie du sud et l'Angleterre. Dans la monarchie française, la Normandie garde ses institutions, par exemple avec le maintien de l'Échiquier, ou son droit coutumier codifié dans le "Grand Coutumier". Profondément affectée lors des Guerres de religion, la Normandie voit ses derniers vestiges d'indépendance disparaitre au XVIIe siècle à la suite des révoltes des "Pieds-nus". L'industrie textile fut favorisée sous Colbert ce qui donna un nouvel essor économique à la Normandie.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com