Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_078988 - LYONNAIS (GOUVERNEURS DU...) Jeton Lt 27, Charles et Nicolas de Neufville de Villeroy, marquis puis duc d’Alincourt 1617

LYONNAIS (GOUVERNEURS DU...) Jeton Lt 27, Charles et Nicolas de Neufville de Villeroy, marquis puis duc d’Alincourt TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 125.00 €
Type : Jeton Lt 27, Charles et Nicolas de Neufville de Villeroy, marquis puis duc d’Alincourt
Date : 1617
Métal : laiton
Diamètre : 27,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 5,73 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Usure régulière sur les reliefs avec de minimes graffitis au revers. Bon centrage avec une légère patine
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : * CA. DE NEVFVILE. HALIN - CVRTS. PROV. LVGD. GVBE..
Description avers : Écu aux armes de Charles de Neufville de Villeroy d’Alincourt entouré du collier des ordres du roi et surmonté d’une couronne de marquis.
Traduction avers : ([CA, Charles ?] de Neufville d’Alincourt, gouverneur de Lyon).

Revers


Titulature revers : PER * ARDVA * SVRGO.
Description revers : Palmier poussant à travers des rochers ; à l'exergue : .1617..
Traduction revers : (Je m'élève à travers les difficultés).

Commentaire


Jeton classé à C[harles] de Neufville par Corre mais ce jeton appartient aussi à Nicolas de Neufville, marquis puis duc d’Alincourt, son fils, auquel il cède le gouvernement de Lyon en 1615. La famille de Neufville de Villeroy d’Alincourt porte d’azur au chevron d’or accompagné de trois croisettes ancrées du même. Nicolas de Neufville fut élevé auprès de Louis XIII comme enfant d’honneur et reçu le gouvernement de Lyon en 1615 par survivance de son père, Charles de Neufville. Ce dernier est gouverneur de Lyon par provision du 18 février 1612 jusqu’au 17 février 1642. Nicolas de Neufville sert en Italie avec Lesdiguières puis dans différents sièges des Guerres de religion. Maréchal en 1646 grâce à Mazarin, il est aussi grand maître de France au sacre de Louis XIV, chef du conseil royal des finances en 1661, chevalier du Saint-Esprit, duc et pair depuis 1651. Il est le père du second maréchal de Villeroy.

Historique


LYONNAIS (GOUVERNEURS DU...)

Les gouvernements, divisions militaires et politiques du royaume, étaient au nombre de douze au XVIe siècle, ils sont trente-neuf en 1776, dont dix-huit de première classe (Picardie, Flandre, Normandie, Lorraine, Bourgogne, etc..) et vingt-et-un de seconde classe (Boulonnais, Artois, Berry, Auvergne, etc..). Les gouverneurs, importants personnages lors des Guerres de religion et parfois rivaux dangereux du pouvoir, voient leurs pouvoirs amoindris par la royauté, notamment par Henri IV ou par Richelieu. Louis XIV réduisit leur exercice à trois ans et ne leur laissa que des honneurs, tandis que les intendants exerçaient la réalité du pouvoir sur le terrain. Les gouvernements continuèrent néanmoins de se transmettre dans les grandes familles : Condé en Bourgogne, Luxembourg en Normandie, etc...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x