Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_236818 - IONIE - PHOCÉE Obole

IONIE - PHOCÉE Obole TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 50.00 €
Type : Obole
Date : c. 480 AC.
Métal : argent
Diamètre : 9 mm
Poids : 0,92 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire à l’usure très importante, mais identifiable. patine de collection ancienne

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête féminine à gauche, les cheveux retenus dans un sphendoné avec pendants d’oreille et collier.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Carré creux irrégulier.

Commentaire


Ce type se rencontre aussi pour Massalia (trihémiobole et litra du groupe F).

Historique


IONIE - PHOCÉE

(VIe - IVe siècle avant J.-C.)

Phocée était située à soixante-dix kilomètres au nord-ouest de Smyrne sur la côte, à la frontière de l'Éolide, en face de la presqu'île d'Ionie. Phocée fut l'une des premières cités d'Asie Mineure à frapper monnaie dans la seconde moitié du VIIe siècle ou la première moitié du VIe siècle avant notre ère. La ville, dont le symbole éponyme était le phoque, frappa un important monnayage d'électrum. L'étalon phoçaïque rayonna dans toute la Méditerranée Orientale. La ville tomba sous domination perse en 545 avant J.-C. Après la révolte de l'Ionie en 499 avant J.-C. et sa terrible répression cinq ans plus tard, Phocée perdit beaucoup de son importance. À la fin du Ve siècle avant notre ère elle contracta avec Mytilène, située dans l'île de Lesbos, une alliance monétaire qui devait durer jusqu'à l'arrivée d'Alexandre le Grand en Asie Mineure.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com