Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bpv_431551 - GUERRES CIVILES Trihemiassarion

GUERRES CIVILES Trihemiassarion TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 450.00 €
Type : Trihemiassarion
Date : an 115
Nom de l'atelier/ville : Aigeai, Cilicie
Métal : cuivre
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 12,84 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et épais bien centré des deux côtés. Beau portrait inhabituel de Persée. Joli revers. Patine gris foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête de Persée à droite, coiffé du bonnet phrygien surmonté de la tête de Gorgone ; derrière un harpon sur l’épaule.

Revers


Description revers : Buste casqué d’Athéna à gauche avec l’égide sur la poitrine et la lance sur l’épaule.
Légende revers : AIGEAIWN// EIR.
Traduction revers : (d’Aigeai, an 115 de l’ère césarienne).

Commentaire


Ce type semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux. C’est la première fois que nous le proposons à la vente. Malgré la rareté du type, nous n’avons pas relevé d’identité de coin pertinente.

Historique


GUERRES CIVILES (68-69)

(68-69)

Après la disparition de Vindex, les troubles persistèrent en Gaule encore pendant deux années. D'abord ralliée à Galba, les armées rhénanes prirent partie pour Vitellius qui fut proclamé en début janvier 69 par ses troupes. Après la disparition de Vitellius à Rome le 20 décembre par les troupes danubiennes qui avaient rallié Vespasien, les troubles ne cessèrent pas pour autant en Gaule. La renaissance d'un particularisme "gaulois" et l'éphémère "Empire des Gaules", proclamé par Civilis, le Batave, rejoint par Julius Tutor et Julius Classicus, tout deux Trévires et du Lingon Julius Sabinus, devaient entraîner une réaction de Rome. Vespasien, le nouvel empereur, envoya Q. Petillius Cerialis en Gaule pour écraser la sédition. Les Gaulois furent vaincus sur la Moselle et les conjurés connurent alors des destins divers. La Gaule était rentrée dans l'obéissance de Rome.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com