+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_512433 - GRÈCE - GOUVERNEMENT PROVISOIRE Commémoration de l’assemblée nationale d’Epidaure

GRÈCE - GOUVERNEMENT PROVISOIRE Commémoration de l’assemblée nationale d’Epidaure SUP/TTB+
800.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Commémoration de l’assemblée nationale d’Epidaure
Date : 1822 (1836)
Nom de l'atelier/ville : Grèce
Métal : bronze
Diamètre : 44 mm
Graveur : Konrad Lange
Poids : 51,59 g.
Tranche : lisse
Poinçon : sans poinçon
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Belle médaille présentant néanmoins des concrétions vertes au revers. Présence de coups et rayures. Patine marron

Avers


Titulature avers : A?E AN?PO? - MAYPOKOP?ATO?.
Description avers : Buste à gauche d’Aléxandros Mavrokordátos, signé : K. ?A???.

Revers


Titulature revers : KAI E?E??E MOI EI? ?AON KAI E?OMAI - YMIN EI? ?EON // À L’EXERGUE : E?I?AYP. 1. IANN. / 1822.
Description revers : Prêtre entre un soldat grec et un paysan.

Commentaire


Cette médaille faite partie d’une série de 12 médailles connues, célébrant la révolution grecque contre les turcs.
Aléxandros Mavrokordátos (1791-1865) est un acteur de la Guerre d'indépendance grecque et homme d'État, plusieurs fois Premier Ministre de Grèce.

Historique


GRÈCE - GOUVERNEMENT PROVISOIRE

(1821-1831)

La guerre de libération commence le 25 mars 1821 à l'initiative de l'archevêque Germanos de Patras. Les Grecs commencent à massacrer les Turcs et le soulèvement gagne rapidement Athènes et les îles. Lors d'un congrès national en 1822, la Grèce se proclame indépendante. En avril 1822, les Turcs se ressaisissent et massacrent la population de Chio, ce qui entraîne l'indignation de toute l'Europe. Avec l'aide des Égyptiens, le sultan Mahmoud II reprend la Morée en 1825 et arrive à Athènes en 1827. La guerre a alors déjà fait plus de 200.000 morts. Devant la réaction française, un corps expéditionnaire libère la Morée, puis russe, une armée envahit la Turquie, le sultan préfère traiter et reconnait l'indépendance de la Grèce lors du Traité d'Andrinople (14 septembre 1829). Un président provisoire, Capo d'Istria, gouverne depuis avril 1827 mais est assassiné en 1831. France, Russie et Angleterre impose alors le rétablissement de la monarchie et le prince Othon, fils du roi de Bavière Louis Ier, est élu en 1832.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com