+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

E-auction 175-109407 - DROIT ET JURIDIQUE Louis XVIII - AVOCATS AUX CONSEILS DU ROI ET A LA COUR DE CASSATION, poinçon abeille n.d.

DROIT ET JURIDIQUE Louis XVIII - AVOCATS AUX CONSEILS DU ROI ET A LA COUR DE CASSATION, poinçon abeille SUP
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 28 €
Prix : 20 €
Offre maximum : 30 €
Fin de la vente : 22 août 2016 18:55:30
participants : 6 participants
Type : Louis XVIII - AVOCATS AUX CONSEILS DU ROI ET A LA COUR DE CASSATION, poinçon abeille
Date : n.d.
Métal : argent
Diamètre : 34 mm
Axe des coins : 12 h.
Tranche : lisse
Poinçon : abeille ARGENT

Avers


Titulature avers : LOUIS XVIII ROI DE FRANCE ET DE NAVARRE.
Description avers : Buste à droite de Louis XVIII par Andrieu.

Revers


Titulature revers : AVOCATS AUX CONSEILS DU ROI ET A LA COUR DE CASSATION.
Description revers : Code ouvert au centre d'une couronne de laurier.

Commentaire


On reste perplexe à cherche de comprendre ce qui a fait refrapper, en 1860 un jeton à l’effigie de Louis XVIII ?
Une ordonnance prescrivit sous Louis XVIII que les avocats à la Cour Suprême, assistant par délégation à une audience pleinière, auraient droit à un jeton valant 5 francs.

Historique


DROIT ET JURIDIQUE

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com