Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_132350 - CORIOSOLITES (Région de Corseul, Cotes d'Armor) Statère de billon, classe Va

CORIOSOLITES (Région de Corseul, Cotes d Armor) Statère de billon, classe Va TTB/TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 140.00 €
Type : Statère de billon, classe Va
Date : Ier siècle avant J.-C.
Nom de l'atelier/ville : Saint-Brieuc (22)
Métal : billon
Commentaires sur l'état de conservation :
Beau portrait. Patine grise, superficielle au revers avec un flan légèrement taché. Faiblesse de frappe sur le cheval
Référence ouvrage :

Avers


Revers


Commentaire


Les exemplaires de la classe V sont typiques avec la lyre entre les jambes du cheval.

Historique


CORIOSOLITES (Région de Corseul, Cotes d'Armor)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Coriosolites étaient un peuple armoricain, installé dans l'actuel département des Côtes-d'Armor. Ils avaient pour voisins les Osismes, les Vénètes, les Namnètes et les Redons. C'était un peuple de marins dont le principal port semble avoir été Alet. Leur nom est encore aujourd'hui conservé dans celui de Corseul. Ils jouèrent un rôle important dans le commerce avec la Bretagne insulaire, participèrent à la campagne de 57 avant J.-C. et furent soumis par Crassus. L'année suivante, ils participèrent encore à la révolte des Armoricains sous la conduite des Vénètes avec les Unelles et les Lexoviens, tous écrasés par César. En 52 avant J.-C., les Coriosolites participèrent au contingent de vingt mille hommes que les Armoricains envoyèrent afin de dégager Vercingétorix, assiégé dans Alésia. César (BG. II, 34 ; III, 7, 11 ; VII, 75). Pline (HN IV, 107) Kruta : 108, 355, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com