Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_472517 - CABELLIO - CAVAILLON Bronze KABE au lion

CABELLIO - CAVAILLON Bronze KABE au lion TB
450.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Bronze KABE au lion
Date : IIe-Ier siècles avant J.-C.
Nom de l'atelier/ville : Cavaillon (84)
Métal : bronze
Diamètre : 15,5 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 1,94 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Bronze sur un flan légèrement ovale, avec des types centrés mais très mous avec un aspect granuleux
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection Raymond D. (1948-2017)

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête laurée d'Apollon à gauche, les cheveux longs ; grènetis.

Revers


Titulature revers : KABE.
Description revers : Lion à gauche, la légende au-dessus du dos ; grènetis.

Commentaire


Ce bronze est certainement l’une des monnaies les plus rares du sud-est de la Gaule. La légende KABE est connue grâce à la monnaie fragmentaire du MAN, dessinée dans la LA TOUR (Saint-Germain A). N’y est visible que l’arrière de la tête au droit et la légende au revers. Cet exemplaire, vraisemblablement le quatrième connu, est de la plus grande rareté et présente une légende KAB[E] particulièrement nette au-dessus du lion. Exceptionnel témoignage des premières séries de Cavaillon !
Le n° 1213 de MONNAIES 36, avec la légende complète, mais le lion difficilement identifiable, a été vendu 950€ sur un ordre de 1.660€..

Historique


CABELLIO - CAVAILLON

(Ier siècle avant J.-C.)

Cité de la tribu des Cavares, sous l'influence de Marseille, Cavaillon s'émancipa de la tutelle massaliote après la chute de Marseille en 49 avant J.-C. Le fait que des oboles au nom de Lépide, gouverneur propréteur de la Narbonnaise entre 44-42 avant J.-C., aient été frappées pourrait indiquer une nouvelle fondation par Lépide. Il joignit ses forces en Gaule à celles de Marc-Antoine le 29 mai 43 avant J.-C. Il forma avec Octave et Marc Antoine le second Triumvirat. La cité reçut peut-être le "jus latinum" d'Auguste en 23 avant J.-C. Sources : Strabon (G. IV, 1).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com