Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_186835 - AMBIENS (Région d'Amiens) Denier de “La-Rue-Saint-Pierre” au sanglier

AMBIENS (Région d Amiens) Denier de “La-Rue-Saint-Pierre” au sanglier TB+/TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 380.00 €
Type : Denier de “La-Rue-Saint-Pierre” au sanglier
Date : c. 60-50 AC.
Nom de l'atelier/ville : Amiens (80)
Métal : argent
Diamètre : 14,7 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 0,83 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie sur un flan très fin, mais intacte et régulier. Le droit est de frappe molle, mais le revers est de frappe particulièrement vigoureuse. Très fine patine grise, légèrement granuleuse
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire MONNAIES 34, n° 1288

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête casquée stylisée à droite, dérivant de la tête de Pallas.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval libre galopant à droite, la tête formée par un petit triangle fermé à l'extrémité globulée ; au-dessus, une esse fermée figurant une victoire ; entre les jambes, un sanglier enseigne à droite ; devant le poitrail, une sorte de fine triskèle.

Commentaire


Les provenances de ces rares monnaies scyphates sont localisées dans la Basse et Haute Normandie, en Ile de France, en Picardie et dans le Hampshire ; l'attribution proposée serait plutôt ambienne, mais les pièces de cette série se confondent parfois avec d'autres monnaies scyphates, mais des Aulerques Éburovices....

Historique


AMBIENS (Région d'Amiens)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Leur nom, " ceux qui sont des deux côtés de la rivière ", indique que les Ambiens, peuple de la Gaule Belgique, occupaient les deux rives de la Somme (Samara). Leur territoire correspond à l'actuel département de la Somme. Ils avaient pour voisins les Calètes, les Morins, les Atrébates, les Bellovaques. Leur principal oppidum était Samarobriva (près d'Amiens). Ils participèrent à la coalition des peuples belges en 57 avant J.-C. et fournirent un contingent de dix mille hommes. En 52 avant J.-C., c'est un contingent de cinq mille hommes qu'ils donnèrent pour l'armée de secours dédiée à dégager Alésia. César (BG. II, 4, 15 ; VII, 75 ; VIII, 7). Strabon (G. IV, 5). Kruta : 68, 110, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com