Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bpv_141607 - VESPASIEN Tétradrachme syro-phénicien TTB+

VESPASIEN Tétradrachme syro-phénicien TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 480.00 €
Type : Tétradrachme syro-phénicien 
Date : an 1 
Nom de l'atelier/ville : Antioche, Syrie, Séleucie et Piérie 
Métal : argent 
Diamètre : 24  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 13,94  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Minime usure de circulation sur le haut de l’oreille au droit, et sur quelques plumes du ventre de l’aigle, surface d’origine préservée. Le flan est très large, comme souvent pour ce groupe, et la frappe légèrement décalée n’oblitère qu’une partie de la légende. En revanche, on voit très nettement de l’autre coté la marque du bord du coin, puisque le métal y remonte à la verticale 
Référence ouvrage : Prieur 120 (11 ex)  - RPC.1953  - McAlee 342 
Pedigree : Cet exemplaire est le 0120_009 de la base TSP, il provient de la trouvaille dite de Cisjordanie 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Tête laurée de Vespasien à droite (O*) .
Légende avers : AUTOKRA OUESPASIANOU KAISAR SEBASTOS .
Traduction avers : (L'empereur Vespasien césar auguste) .
Description revers : Aigle debout à gauche sur une massue, une couronne dans le bec, les ailes déployées .
Légende revers : ETOUS NEOU IEROU A .
Traduction revers : (année sainte, première du règne) .
Le sixième groupe des frappes de Vespasien commence en l’an 1 et se poursuit jusqu’à l’an 3, il est donc directement lié à la Guerre Juive, avec un maximum de production en l’an 2. Il se caractérise par un aigle avec couronne dans le bec mais sur une massue, sans croissant entre les pattes.
Très homogène, on n’y trouve que deux, peut-être trois graveurs, dont l’un exceptionnel, celui de notre exemplaire, qui utilise au mieux les possibilités offertes par une fonderie qui arrive à fournir des flans très larges. Les portraits sont de particulièrement grand module : on est bien loin des petits portraits stéréotypés des deniers de l’atelier de Rome !
Les sigma sont traités en C.
Dans la base TSP maintenue par Michel Prieur, vingt exemplaires seulement sont maintenant répertoriés ; aucun exemplaire au Cabinet des Médailles de Paris.

VESPASIEN

(1/07/69-24/06/79) Titus Flavius Sabinus Vespasianus

Vespasien est né le 17 novembre 9 à Flacrines, près de Reate (en pays sabin). Il appartient à la bourgeoisie municipale italienne. Édile en 38, prêteur en 40, consul en 51, proconsul d'Afrique en 63, il commande avec Claude l'expédition de Bretagne. Néron lui confie trois légions et un imperium proconsulaire pour écraser la révolte de Judée en 66. Il est proclamé auguste le 1er juillet 69 à Alexandrie et ses fils, Titus et Domitien, sont promus césars. Vitellius est éliminé le 20 décembre 69. Titus est associé directement au gouvernement par son père dès 71. Son règne est consacré à la restauration politique et économique de Rome. En 73, il revêt la censure. Il meurt à Reate le 24 juin 79.