Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

LW23 - Standard catalog of world coins, 1801-1900, 5 th edition KRAUSE Chester L., MISHLER Clifford

Standard catalog of world coins, 1801-1900, 5 th edition KRAUSE Chester L., MISHLER Clifford
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 75.00 €
Auteur : KRAUSE Chester L., MISHLER Clifford 
Editeur : Krause Publications 
Langue : anglais 
Caractéristiques : Iola, 2007, broché, (21,5 x 28cm), 1198p., environ 25000 illustrations, cotes pour 5 états de conservation et photographies, (en langue anglaise). 
Poids : 2122  g.
Lisibilité :
Illustrations :
Technicité :
Importance :
Commentaire
Article
Les Monnaies du Monde de 1801 à 1900. Ces ouvrages américains, très complets et régulièrement remis à jour, constituent de formidables livres de référence, pour des prix finalement très abordables. Pour chaque volume, toutes les monnaies sont illustrées et cotées selon plusieurs états de conservation. Les illustrations, la simplicité du classement ainsi que les différents tableaux et index rendent l'utilisation de ces ouvrages facile même pour le lecteur qui ne maîtrise pas la langue anglaise.
Standard Catalog of World Coins, 1801-1900, 5th edition, sous la supervision de Colin R. BRUCE II, avec Thomas MICHAEL, Iola 2007, broché, 21,5x28, 1198 pages, environ 25000 illustrations, en langue anglaise, LW23, 75 €.

Cette cinquième édition du «Standard Catalog of World Coins 1801-1900»  remplace la précédente parue en 2004.
Pour les néophytes, juste quelques mots pour présenter l'ouvrage : ce gros livre au format de gros annuaire répertorie et cote pour 5 états de conservation les monnaies du monde entier frappées de 1801 à 1900. Publié aux États-Unis, la langue est l'anglais et l,es cotes sont en dollars. Les très nombreuses illustrations sont en noir et blanc. Le catalogue proprement dit est précédé de très nombreux outils indispensables pour retrouver vos monnaies : index des pays, index des valeurs faciales, tableau photo des divers avers, tableau de correspondance du calendrier de l'Hégire, tableau de correspondance des systèmes numériques, index des légendes,...
La langue anglaise n'est pas un obstacle pour se retrouver dans cet ouvrage qui est le livre de référence pour les monnaies du Monde.
Utilisateur quotidien de cet ouvrage, je peux me permettre quelques remarques quant à sa qualité. Dans les bons points, je mettrai en avant la présentation clair avec la généralisation par l'éditeur de l'utilisation d'un papier bien blanc en lieu et place de l'antique papier d'annuaire. Les photographies sont ainsi plus claires et de bien meilleure qualité.
A noter que la pagination a été réduite. Dans l'introduction, Clifford Mishler précise que des monnayages « ésotériques » avaient été éliminés. Ce genre de déclaration fait un peu peur. Certes, il existe de nombreux monnayages de fantaisie ou très anecdotiques durant le XIXe siècle. Cependant, il existe des monnayages provisoires ou parallèles très légitimes tant historiquement qu'économiquement. Par exemple, dans la 4ème édition, les auteurs avaient disparaître un grand nombre de monnayages de la Vereenigde Oost-Indische Compagnie (Compagnie des Indes Néerlandaises) pourtant essentiels pour les colonies néerlandaises d'Indonésie. A mon grand soulagement, ces pages sont réapparues. Dans le doute, je conseillerais aux collectionneurs de toujours conserver leur ancienne édition.
Une autre critique concerne les illustrations. Il est clair que les monnaies les plus courantes et aussi les plus recherchées sont bien illustrées et décrites. Mais dès qu'on aborde des monnayages plus obscurs ou difficilement identifiables, le manque de photographies est un fort handicap.
La grande critique récurrente concerne les cotes. Il est certes difficile de définir des cotes et tous mes collègues auteurs du FRANC VII et de Euro 4 peuvent en témoigner. De nombreuses cotes ont été réévaluées mais il subsiste encore de nombreuses monnaies dont les cotes sont à mes yeux dérisoires et ne reflètent pas leur réelle rareté. Il ne faut oublier qu'il devient de plus en plus difficile de trouver de bonnes monnaies du XIXe siècle et que les boîtes à biscuits trouvées au fond des tiroirs remplies de petites monnaies de cette époque se font de plus en plus rares. Les cotes devraient refléter cette tendance lourde accentuée une forte demande internationale en particulier des pays émergents (Chine, Amérique Latine) ou des pays d'Europe de l'Est. Les marchés de la numismatique ne sont en effet plus cantonnés à l'Europe occidentale et à l'Amérique du Nord.
Enfin, il subsiste encore de graves erreurs. Ne chercher pas à acheter sur ebay la 1 Franc 1868 K (section France, page 314b, référence KM # 806.3), vous finirez avec un faux chinois ! Cette monnaie qui a disparu du Gadoury depuis belle lurette et pour laquelle nous avions proposé 10.000 francs lors de la parution du Franc I en 1995, constitue un de ces éternels serpents de mer de la numismatique qui malheureusement trouve encore sa place dans l'ouvrage. A noter, pour les amateurs de monnaies allemandes que les planches d'identification (German states instant identifier) ont été placées de façon incongrue en toute fin du livre.
Mondialement utilisé et seule référence exhaustive sur le sujet, vous pourrez difficilement survivre numismatiquement au «Standard Catalog of World Coins 1801-1900». Reste au collectionneur à l'utiliser avec circonspection et au besoin, dans la mesure où elle existe, à croiser les informations avec des sources spécialisées.
Laurent COMPAROT – Bulletin Numismatique CGB-CGF n°35.
Articles connexes