Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_246708 - ROMAIN III ARGYRE Follis

ROMAIN III ARGYRE Follis
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 175.00 €
Type : Follis 
Date c. 1028-1034 
Nom de l'atelier/ville : Constantinople 
Métal : cuivre 
Diamètre : 30  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 11,70  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un flan extrêmement large et ovale, bien centré des deux côtés. Très beau buste du Christ. Joli revers avec trace de surfrappe. Magnifique patine vert olive foncé 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : +EMMA-NOVHA/ IC - XC .
Description avers : Grand buste du Christ Antiphonetes debout de face, avec le globe crucigère, vêtu du pallium et du colombium, bénissant de la main droite et tenant les Évangiles de la gauche .
Traduction avers : (Dieu avec nous) .
Titulature revers : IS-XC/ BAS-ILE/ BAS-ILE .
Description revers : Croix aux extrémités bouletées posée sur trois degrés .
Traduction revers : (Jésus Christ roi des rois) .
Surfrappé. Poids lourd. Follis anonyme, classe B. Globe nimbé crucigère, la croix ornée de trois rectangles évidés. Les Évangiles ornés de cinq globules posés en carré centré
Ce type de folles est souvent surfrappé sur des folles de la classe A2 (BC. 1813) attribués à Basile II et Constantin VIII (976-1028). Mais P. Grierson dans le catalogue du Dumbarton Oaks collection préférait les attribuer à la période de Michel IV (1034-1041). Aujourd’hui, il faut plutôt rendre ce type à la période de Romain III (1028-1034).

ROMAIN III ARGYRE

(12/11/1028-11/04/1034)

1028-1034

Romain III avait épousé Zoé, la fille de Basile II, qui devînt la maîtresse du futur Michel IV et Romain fut étouffé dans son bain.