Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v20_1576 - RÉPUBLIQUE DU GUATEMALA 5 quetzales 1926 Philadelphie TTB

RÉPUBLIQUE DU GUATEMALA 5 quetzales 1926 Philadelphie TTB
MONNAIES 20 (2004)
Prix de départ : 210.00 €
Estimation : 280.00 €
Prix réalisé : 210.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 266.00 €
Type : 5 quetzales 
Date : 1926 
Nom de l'atelier/ville : Philadelphie 
Quantité frappée : 48000 
Métal : or 
Titre en millième : 900  ‰
Diamètre : 21,5  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 8,35  g.
Tranche : cannelée 
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Usure modérée sur les reliefs. Très bel exemplaire avec une belle couleur 
Référence ouvrage : F.50  - KM/WC.20/244 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : .REPUBLICA DE GUATEMALA. .
Description avers : Rouleau inscrit LIBERTAD/ 15 DE/ SEPTIEMBRE/ 1821, surmonté d’une perruche et posé sur une carabine et deux sabres en sautoir, le tout dans une couronne ; à l’exergue le millésime .
Traduction avers : (République du Guatemala) .
Titulature revers : .LEY DE 26 NOVIEMBRE DE 1924. .
Description revers : Perruche posée sur une cippe inscrite 18/ DE/ JUNIO/ DE/ 1871 et au-dessus de 5/ QUETZALES .

RÉPUBLIQUE DU GUATEMALA

(depuis 1839)

Le territoire du Guatemala appartenait aux Mayas jusqu'au XVIe siècle et est conquis par Pedro de Alvarado en 1524. Jusqu'en 1821, le territoire fait partie de l'Empire espagnol. En 1821, le Guatemala proclame son indépendance et entre dans l'Empire mexicain d'Iturbide puis dans la Confédération des États-Unis d'Amérique centrale jusqu'en 1838. Jusqu'en 1944, le pays est stable et vit sous le gouvernement de quatre dictatures successives. Par la suite, l'influence des compagnies américaines, la nécessaire réforme agraire et les luttes politiques rendent le pays instable et entrainent la guerre civile. Depuis 1984, des élections permettent une certaine réorganisation du pays même si les coups d'État militaires et les représailles des "escadrons de la mort" font de nombreuses victimes. L'économie du Guatemala est tournée vers la production de café, de coton, canne à sucre, banane et vers le tourisme.

Articles connexes