Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_210911 - PHILIPPICUS BARDANES Solidus

PHILIPPICUS BARDANES Solidus
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 3 200.00 €
Type : Solidus 
Date 711-713 
Nom de l'atelier/ville : Constantinople 
Métal : or 
Titre en millième : 1000  ‰
Diamètre : 19  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 4,40  g.
Degré de rareté : R2 
Officine : 8e 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type monétaire. Portrait fantastique. Revers de style fin, bien venu à la frappe. Conserve l’intégralité de son brillant de frappe et de son coupant d’origine 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : D N FILEPICYS MYLTYLS AN .
Description avers : Buste couronné de Philippicus de face, vêtu du loros, tenant un globe crucigère de la main droite et un scipio de la main gauche surmonté d’une croisette .
Traduction avers : “Dominus Noster Filepicus Multus Anni”, (Notre seigneur Phlippicus pour de nombreuses années) .
Titulature revers : VICTOR[IA] - AVSUH .
Description revers : Croix potencée posée sur trois degrés .
Traduction revers : “Victoria Augusti”, (La victoire de l’auguste) .
Un minuscule petit grafitti dans le champ gauche du revers (pi). Ce type semble plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux. C’est la première fois que nous proposons ce type à la vente
Les choix religieux de Philippicus entraînèrent la disparition du buste du Christ du droit (querelle monophysite) qui reposait sur la double nature du Christ (humaine et divine) mise en place par le concile de Nicée en 325, confirmé par celui de Calchédoine en 451, mais combattu par l’Église d’Orient. La nature divine du Christ doit empêcher sa représentation. Philippicus est représenté avec le loros, riche vêtement orné de pierreries, véritable manteau cérémoniel. L’empereur, outre le globe crucigère tient le scipio, symbole de la prise du consulat.

PHILIPPICUS BARDANES

(4/11/711- 3/06/713

Philippicus, d'origine arménienne, se révolta contre le pouvoir arbitraire de Justinien II. La révolte prit naissance à Cherson que Justinien avait punie pour avoir été le lieu de sa détention. Bardanes marcha sur Constantinople et Justinien II et son fils, Tibère furent mis à mort. Favorablz à l'hérésie monophysite, il se trouva privé de nombreux soutiens en Occident, en particulier à Rome. Très vite, Philippicus dut faire face à la double menace des Bulgares avec Tervel leur khan, ancien allié de Justinien II lors de sa réinstallation à Constantinople en 705 qui parvint pratiquement sous les murs de la capitale et face au danger musulman qui marquèrent des points et continuèrent leur travail de sape en Asie Mineure. Finalement, l'empereur fut déposé, aveuglé et envoyé dans un monastère où il mourut rapidement.

Articles connexes