Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bpv_170281 - PHILIPPE II Sesterce

PHILIPPE II Sesterce
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 75.00 €
Type : Sesterce 
Date: 249 
Nom de l'atelier/ville : Antioche 
Métal : cuivre 
Diamètre : 28,5  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 16,25  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire à l’usure importante, mais parfaitement lisible et identifiable. Beau portrait. joli revers avec la Tyché d’Antioche. Patine marron foncé et sable 
Référence ouvrage: BMC.566  - GIC.4147 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Philippe II auguste à droite, vu de trois quarts en arrière (A*2) .
Légende avers : AUTOK K M IOULI FILIPPOS SEB, (Autokratoros Kaisaros Markos Ioulios Filippos Sebastos) .
Traduction avers : (L’empereur césar Marc Jules Philippe auguste) .
Titulature revers : S|C .
Description revers : Buste de la Tyché d’Antioche, tourelé, voilé, drapé à droite surmonté d’un bélier bondissant à droite, tournant la tête à gauche ; à l’exergue, une étoile .
Légende revers : ANTIOCEWN - MHTROPO KOLWN/D-E, (Antiocewn Mhtropolewn Kolwnewn) .
Traduction revers : (colonie ville d’Antioche) .
Ce type est bien attribué à Philippe II et non Philippe Ier l’Arabe comme dans certains ouvrages.

PHILIPPE II

(05/244-09/249) Marcus Julius Philippus

Auguste (04/247-09/249)

Philippe II, fils de Philippe l'Arabe et d'Otacilia Sévéra, est nommé Auguste en 247. Il participe à la commémoration du millénaire de Rome qui débute le 21 avril 247. Philippe, son père, trouva la mort à la bataille de Vérone. Philippe II fut assassiné peu de temps après. On ne sait pas ce qu'il advint d'Otacilia Sévéra. Philippe II fut fait césar peu après l'accession de son père qui lui décerna le titre de prince de la jeunesse.