Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v21_2367 - PHÉNICIE - DORA Unité TTB

PHÉNICIE - DORA Unité TTB
MONNAIES 21 (2004)
Prix de départ : 150.00 €
Estimation : 250.00 €
Prix réalisé : 150.00 €
Type : Unité 
Date : An 131 
Nom de l'atelier/ville : Dora, Phénicie 
Métal : cuivre 
Diamètre : 21  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 10,52  g.
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Très beau portrait. Joli revers sur un flan légèrement décentré au revers. Jolie patine vert et sable 
Référence ouvrage : BMC.9  - RPC.4759 (6 ex.)  - Cop.154 
Pedigree : Cet exemplaire provient de la collection du Dr A. Polak 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : Anépigraphe .
Description avers : Tête laurée de Dora à droite .
Description revers : Tyché de Dora drapée, debout de face, la tête tournée à droite, tenant un étendard de la main droite et une corne d’abondance de la main gauche .
Légende revers : ALR .
Traduction revers : (An 131) .
Pour ce type, les auteurs du RPC ont répertorié six exemplaires avec la Tyché dont la tête est tournée à droite et un unique exemplaire avec la tête tournée à gauche.

PHÉNICIE - DORA

(Ier - IIe siècle après J.-C.)

Dora ou Dor était la ville la cité côtière la plus septentrionale de la Phénicie, sur une petite péninsule au pied du mont Carmel. Fondée vers 1400 avant J.-C., elle tomba sous la domination des "Peuples de la mer" vers 1100 avant J.-C. Elle fut pendant un temps la résidence des rois cananéens avant de tomber sous la domination de Salomon. En 734, elle était le chef-lieu d'une province assyrienne. Contrôlée pendant une période par les rois de Sidon, elle passa sous la domination perse vers 450 avant J.-C. Elle passa ensuite sous contrôle séleucide et fut souvent disputée par les rois lagides. Elle fut fortifiée par Antiochus III le Grand en 219 avant J.-C. et restaurée par Antiochus VII Sidetes en 139-138 avant J.-C. La forteresse fut restaurée par Aulus Gabinus.