Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bpv_141560 - NÉRON et AGRIPPINE Tétradrachme syro-phénicien TB+

NÉRON et AGRIPPINE Tétradrachme syro-phénicien TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 950.00 €
Type : Tétradrachme syro-phénicien 
Date : 56-57 
Nom de l'atelier/ville : Antioche, Syrie, Séleucie et Piérie 
Métal : argent 
Diamètre : 26  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 13,95  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Flan étroit, comme très souvent dans cette émission, graffiti devant les portraits 
Référence ouvrage : Prieur 74 (47 ex)  - RPC.4175  - McAlee 253 
Pedigree : Cet exemplaire est le 0074_007 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Tête laurée de Néron jeune à droite (O*) .
Légende avers : NERWNOS KLAUDIOU QEOU UI KAISAROS SEB .
Traduction avers : (Néron césar auguste fils du divin Claude) .
Description revers : Buste drapé et natté d’Agrippine à droite .
Légende revers : AGRIPPEINHS SEBASTHS .
Traduction revers : (Agrippine auguste - troisième année de règne - An 105 de l’ère césarienne) .
Cette émission dynastique inaugurale du règne comprend, outre notre exemplaire à la gloire d’Agrippine et du nouvel empereur, un tétradrachme au revers de Claude, diverses divisionnaires et le premier tétradrachme d’Antioche au revers à l’aigle, type qui deviendra le standard jusqu’à la fin des émissions, sous Trébonien Galle et Uranius Antoninus. Toutes les monnaies de cette série sont très rares à rarissimes et ont certainement été motivées par des donativa et non par les nécessités de la circulation monétaire.
Dans la base TSP maintenue par Michel Prieur, cinquante-huit exemplaires sont maintenant répertoriés ; comme pour le tétradrachme de Cléopâtre et Marc-Antoine, aussi rare, ce type est sur-représenté du fait de la présence du portrait d’Agrippine qui a incité les professionnels à passer la monnaie en vente et à l’illustrer.

NÉRON et AGRIPPINE

(+ 59)

Agrippine (15-59) est la fille de Germanicus et d'Agrippine l'ancienne, la sœur de Caligula. Elle a épousé Domitius Ahenobarbus dont elle a Néron en 37. Après avoir épousé son oncle en 50, elle réussit à faire adopter son fils par son mari qui devient César. Il ne reste plus à Agrippine, pour assurer le pouvoir à sa progéniture, que de se débarrasser de l'époux devenu gênant. Claude est empoisonné, Britannicus écarté et Néron succède à Claude. Agrippine est alors étroitement associée au pouvoir. Cette présence devenue trop pressante, Néron finit par accepter de faire périr sa mère en 59.