Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Boutiques monnaies billets de cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Cv46 - Monnaies 46, monnaies royales et modernes CLAIRAND Arnaud, DESROUSSEAUX Stéphane, PRIEUR Michel

Monnaies 46, monnaies royales et modernes CLAIRAND Arnaud, DESROUSSEAUX Stéphane, PRIEUR Michel
Prix : 20.00 €
Quantité
Ajouter au panier
Ajouter au panier
Auteur : CLAIRAND Arnaud, DESROUSSEAUX Stéphane, PRIEUR Michel 
Editeur : CGF 
Langue : français 
Caractéristiques : Paris 2010, broché, 14,5 x 21, 858 monnaies, livres et objets divers photographiées en couleur 
Poids : 630  g.
Lisibilité :
Illustrations :
Technicité :
Importance :
Commentaire
Article
Monnaies 46 : vente sur offres monnaies royales et modernes :

La partie consacrée aux monnaies royales, féodales et étrangères, avec 570 numéros, comprend de nombreuses monnaies uniques, parfois des types inédits. La série des écus de Louis XV sort de l'ordinaire avec des exemplaires manquant ou appartenant à la célèbre Collection Georges Sobin. Après MONNAIES XXII, cette vente est l'une des plus fournies en monnaies féodales, notamment dans la série bléso-chartraine. Le royal d'or de Cambrai au nom de Pierre d'André (n° 534 et quatrième de couverture) mérite d'être mis en exergue et était encore inédit il y a quinze ans. Il s'agit du second exemplaire connu, mais avec une variété de légende.

Les monnaies modernes, avec 266 numéros (n° 571-836), proposent, quant à elles, un ensemble relativement homogène avec quasiment autant de monnaies pour la période 1795-1870 que pour celle 1870-2001. Outre la présence de nombreux exemplaires de qualité (avec près d’une quinzaine de nouveaux exemplaires de la Collection Idéale) et rarissimes (voir en particulier les écus de 5 francs Napoléon Ier), le fait marquant est la suite de la vente de la collection d'un amateur d'essais avec notamment soixante-six essais français de la Troisième République qui ne figuraient pas dans la Collection Pierre. Il s’agit là, une nouvelle fois, d’une excellente opportunité qui vous est offerte d'acquérir une ou plusieurs monnaies de cette collection dont certaines ne sont connues qu’à quelques unités... La vente se termine par deux documents monétaires tout à fait passionnants et dignes d'être exposés dans un musée monétaire (n° 837-838) : un étui d'une brève et une paire de coins pour la pièce de 5 francs Henri V (Commission monétaire de 1873).

Clôture prévue le 2 décembre 2010.
Articles connexes