Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_215329 - MICHEL II et THÉOPHILE Solidus

MICHEL II et THÉOPHILE Solidus
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 650.00 €
Type : Solidus 
Date 821-829 
Nom de l'atelier/ville : Syracuse 
Métal : or 
Diamètre : 14  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 3,84  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire de qualité exceptionnelle sur un petit flan épais, parfaitement centré des deux côtés. Portraits magnifiques de haut relief. Conserve l’intégralité de son brillant de frappe et de son coupant d’origine 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  -  -  - 
Pedigree : Cet exemplaire provient de la vente du Crédit de la Bourse du 24 novembre 1995, n° 88 (350€) 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : MI-XAIHL bA .
Description avers : Buste diadémé et couronné de Michel II de face, vêtu du loros, tenant une croix potencée de la main droite .
Traduction avers : (Michel roi) .
Description revers : Buste diadémé et couronné de Théophile de face, vêtu de la chlamyde, tenant un globe crucigère .
Légende revers : QEOF-ILOS ES .
Traduction revers : (Théophile despote) .
Exemplaire tout à fait exceptionnel pour ce type de monnayage
Syracuse se trouve être en première ligne face à l’invasion de la Sicile menée par les Arabes qui débute sous le règne de Michel II. Finalement, Syracuse tombera en 878 et l’île sera perdue pour les Byzantins. Les espèces d’or sont frappées sur des petits flans, souvent avec des poids légers, caractéristiques de l’atelier de Syracuse.

MICHEL II et THÉOPHILE

(12/05/821-2/10/829)

Michel, comme Justin trois cents ans plutôt, est un soldat de basse extraction. Il s'associe son fils Théophile dès le début du règne, le 12 mai 821 ou le 1er juin 822.