Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_319873 - LÉON VI LE SAGE Miliaresion

LÉON VI LE SAGE Miliaresion
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 650.00 €
Type : Miliaresion 
Date 886-908 
Nom de l'atelier/ville : Constantinople 
Métal : argent 
Titre en millième : 1000  ‰
Diamètre : 23  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 2,31  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un flan large, parfaitement centré des deux côtés. Très joli droit de style fin. É pigraphie élégante au revers. A été nettoyé anciennement 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : IhsYS XRIStYS nICA .
Description avers : Croix potencée posée sur trois degrés au-dessus d’un globe .
Traduction avers : (Jésus Christ vainqueur) .
Titulature revers : + LEwn/ Eh X° W EV/ SEbHS bASI/ LEVS RwmAIwN .
Description revers : Légende en cinq lignesdans un triple grènetis perlé et bouleté .
Traduction revers : (Léon par la grâce de Dieu, rois des Romains), .
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type monétaire
C'est Léon III (717-741) qui créa le miliaresion, dernier avatar du miliarense romain qui devait survivre jusqu'à la réforme d'Alexis en 1092. le milaresion doit contrebalancer le dirhem d'argent islamique créé par Abd el-Malik en 77 de l'ère de l'Hégire (695-696).

LÉON VI LE SAGE

(28/08/886-11/05/912)

Léon VI, le second fils de Basile, finit par lui succéder en 886. Surnommé le "Philosophe", il acheva le travail juridique entamé par son père qu'il publia sous le terme générique de Basilica. Ces travaux furent rédigés en grec et utilisés pendant toute la période médiévale. Son fils, Constantin VII, fut associé au pouvoir en 908 et accéda au pouvoir, mineur, en 913, après la mort d'Alexandre VI, frère de Léon VI .