Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v43_1093 - LÉON V L'ARMÉNIEN et CONSTANTIN Miliaresion

LÉON V L ARMÉNIEN et CONSTANTIN Miliaresion
MONNAIES 43 (2010)
Prix de départ : 175.00 €
Estimation : 350.00 €
Prix réalisé : 385.00 €
Nombres d'offres : 11
Offre maximum : 450.00 €
Type : Miliaresion 
Date 813-820 
Nom de l'atelier/ville : Constantinople 
Métal : argent 
Titre en millième : 1000  ‰
Diamètre : 23,5  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 2,19  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire de qualité exceptionnelle sur un flan large et bien centré des deux côtés avec les grènetis complets. Magnifique patine de médaillier avec des reflets mordorés et bleutés acier 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : IhsYS XRIStYS nICA .
Description avers : Croix potencée posée sur trois degrés .
Traduction avers : “Ihsus Xristus Nica”, (Jésus Christ vainqueur) .
Titulature revers : + LEOn//S COnStAn//tInE EC QEOY//bASILIS RO//mAIOn .
Description revers : Légende en cinq lignes .
Traduction revers : (Léon et Constantin par la grâce de Dieu, rois des Romains) .
Poids léger
C'est Léon III (717-741) qui créa le miliaresion, dernier avatar du miliarense romain qui devait survivre jusqu'à la réforme d'Alexis en 1092. Le milaresion doit contrebalancer le dirhem d'argent islamique créé par Abd el-Malik en 77 de l'ère de l'Hégire (695-696).

LÉON V L'ARMÉNIEN et CONSTANTIN

(25/12/813-25/12/820)

Léon V n'eut pas le temps de poursuivre la querelle iconoclaste. Suite à une répression féroce, il fut assassiné dans la cathédrale Sainte-Sophie le jour de Noël avec son fils Constantin. Léon V avait remporté de grandes victoires contre les Bulgares, en particulier contre Krum. Léon V est contemporain de Charlemagne que son prédécesseur Michel Ier avait reconnu comme empereur d'Occident en 812 .