Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Boutiques monnaies billets de cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Ln24 - Le Numéraire Mérovingien, l'âge de l'or, II, Les ateliers septentrionaux, Moneta 11 DEPEYROT Georges

Le Numéraire Mérovingien, l âge de l or, II, Les ateliers septentrionaux, Moneta 11 DEPEYROT Georges
Prix : 60.00 €
Quantité
Ajouter au panier
Ajouter au panier
Auteur : DEPEYROT Georges 
Editeur : Moneta 11 
Langue : français 
Caractéristiques : Wetteren 1998, broché, 21 x 29,7, 256 pages, 55 planches dessins, 4 planches photographiques 
Poids : 700  g.
Commentaire
Article
Ce deuxième volume consacré aux émissions monétaires d'or mérovingiennes décrit les émissions des monnaies d'or (avec quelques rares monnaies des autres métaux) frappées entre les premières émissions caractéristiques des Mérovingiens (au cours du sixième siècle) et l'abandon de l'or au profit de l'argent vers 675.

Le présent recueil correspond aux frappes des ateliers extérieurs à la France actuelle, c'est à dire les frappes d'Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique, Suisse et Italie. Cependant, la partie la plus importante du volume est consacrée aux très nombreux ateliers de la partie la plus nordique de la France, qui correspond, grosso modo aux zones comprises entre la vallée de la Seine et la frontière.

C'était là une partie du coeur de la France mérovingienne puisqu'elle englobe la partie la plus ancienne du domaine royal, mais aussi les frappes de Paris.

Pour chaque atelier, sont décrites les diverses émissions, c'est à dire le type utilisé et sa date approximative en fonction de son groupe stylistique, les noms des divers monétaires et le nombre d'exemplaires des monnaies inventoriées. Le cas échéant un bref commentaire suit, en cas de besoin.

En fin de volume se trouvent les indices indispensables aux diverses recherches.

Les planches sont de deux sortes. Les premières sont composées des dessins les plus significatifs tels que publiés dans les ouvrages d'Auguste de Belfort, les secondes sont composées de clichés photographiques plus récents. Les unes comme les autres facilitent la vérification et la comparaison des divers types monétaires pour ces régions riches en imitations.
.
Articles connexes