Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_242238 - JEAN VIII PALEOLOGUE Demi-hyperpère

JEAN VIII PALEOLOGUE Demi-hyperpère
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 195.00 €
Type : Demi-hyperpère 
Date 1423-1448 
Nom de l'atelier/ville : Constantinople 
Métal : argent 
Diamètre : 25  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 7,02  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un flan irrégulier, large et bien centré des deux côtés, mais court sur les légendes. Très beaux portraits. Petite faiblesse de frappe au revers. Jolie patine de collection ancienne avec des reflets dorés 
N° dans les ouvrages de référence :
Pedigree : Cet exemplaire provient de la collection Chris Connell 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : IC - XC .
Description avers : Buste du Christ stylisé nimbé vu de face ; double grènetis pointé .
Traduction avers : (Jésus Christ) .
Description revers : Buste de Saint-Jean entouré d’une double légende circulaire et d’un grènetis perlé .
Légende revers : IwANHS DESPOTIS O PALEOLOGOS/ Qu CARIT AUTOKRATOR .
Traduction revers : (Jean desposte le Paléologue par la grâce de notre Seigneur roi des Romains) .
Le demi-hyperpère d’argent porte aussi le nom de Stavraton
Il existe deux modèles d’hyperpères d’argent l’un de poids lourd (7,50 g) et de bon style et l’autre plus léger (6,50 g) avec un style plus dégénéré.

JEAN VIII PALEOLOGUE

(10/01/1421-31/10/1448)

Jean VIII, est le fils aîné de Manuel II (1391-1423). Associé au trône dès 1421, il succéda à son père deux ans plus tard celui-ci se retira dans un monastère. Il ne subsistait plus de l'Empire byzantin que la ville de Constantinople. Il essaya de se rapprocher de l'Occident et fit plusieurs voyages en Italie afin d'obtenir de l'aide pour sauver la seconde Rome. En 1439, dans la cathédrale de Florence fut prononcée l'union des deux Églises, romaine et grecque. Les Byzantins refusèrent d'être subordonnés à Rome. Quand Jean VIII mourut en 1448, son frère, Constantin XI lui succéda. Il ne restait plus que cinq ans avant que la ville ne tombe entre les mains des Turcs.

Articles connexes