Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

fwo_286394 - ITALIE - RÉPUBLIQUE DE NAPLES 1 Tornese au nom de Henri II de Guise 1648 Naples TB+

ITALIE - RÉPUBLIQUE DE NAPLES 1 Tornese au nom de Henri II de Guise 1648 Naples TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 230.00 €
Type : 1 Tornese au nom de Henri II de Guise 
Date: 1648 
Nom de l'atelier/ville : Naples 
Métal : cuivre 
Diamètre : 21  mm
Axe des coins : 9  h.
Poids : 2,54  g.
Tranche : lisse 
Degré de rareté : R3 
Commentaires sur l'état de conservation : Cette pièce est frappée sur un flan irrégulier et présente un tréflage au droit comme au revers. Exemplaire recouvert d’une patine marron 
Référence ouvrage:  - 
Pedigree : Exemplaire provenant de MONNAIES 31, n° 1648 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : HEN. DE. LOR. DVX. RE.I. N. .
Description avers : Écu festonné couronné, au centre SPQN sur une bande .
Traduction avers : (Henri de Lorraine, duc, république de Naples) .
Titulature revers : LETIFICAT. 1648. .
Description revers : Grappe de raisin, à droite deux feuilles .
Il existe de nombreuses marques d’émission pour les tornesi. Cet exemplaire appartient à une nouvelle série absente du CNI, car il présente deux feuilles à droite de la grappe de raisin.

ITALIE - RÉPUBLIQUE DE NAPLES

(1647-1648)

Philippe IV d'Espagne (1621-1665) régnait sur Naples et la Sicile. Le 7 juillet 1647, Naples entra en rebellion contre l'Espagne, menée par Masaniello. Mazarin envoie une armée de secours aux insurgés en novembre. Henri de Guise, duc de Lorraine (+1664) devient gouverneur. Il ne pourra malheureusement se maintenir à Naples et les Français sont chassés. La domination espagnole sur la péninsule est confirmée au Traité de Westphalie. La guerre entre la France et l'Espagne ne prendra fin qu'à la Paix des Pyrénées (1659).

Articles connexes