Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_420551 - ISAAC II ANGE Tetarteron

ISAAC II ANGE Tetarteron
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 225.00 €
Type : Tetarteron 
Date: 1185-1195 
Nom de l'atelier/ville : Thessalonique 
Métal : cuivre 
Diamètre : 19  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 3,45  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un petit flan épais, légèrement décentré. Très belle représentation de la Vierge et de l’empereur. Jolie patine vert foncé 
Référence ouvrage: BMC/B.38  - R.2196  - Do.-  - BN/B.1  - BC.2004  - DMBR.65 /6 (250€) 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : La Vierge debout de face, nimbée, vêtue du pallium et du maphorium, déployés, en orante ; sa poitrine ornée de la tête nimbée du Christ enfant .
Légende avers : (MTR) - QU .
Traduction avers : (Mère de Dieu) .
Description revers : Isaac II debout de face, couronné, vêtu du divitision e de la chlamyde, tenant un sceptre cruciforme de la main droite et l’akakia de la main gauche, béni par la main de Dieu .
Légende revers : I/SA/AKI/OS - DES/P-O-T/H/S .
Traduction revers : (Isaac despote) .
Très belle représentation de saint Michel au droit.

ISAAC II ANGE

(12/09/1185 - 8/04/1195)

Isaac est un descendant par les femmes d'Alexis Ier Comnène. Après l'assassinat d'Andronicus Ier Comnène après la prise de Thessalonique en 1185, Isaac II hérita d'un Empire en décomposition. Pris entre la puissance bulgare et les visées expansionnistes des Croisés, il fut finalement déposé et aveuglé par son frère aîné Alexis III Ange-Comnène. Huit ans plus tard, après la prise Constantinople par les Vénitiens, Isaac II retrouva le trône associé à Alexis IV Ange, son fils. Ils furent finalement assassinés tous les deux par la populace, le 28 janvier 1204. Le 12 avril 1204, les Croisés prennent Constantinople, saccagent et pillent la ville.