Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v25_1987 - INDES BRITANNIQUES - COMPAGNIE ORIENTALE DES INDES - BENGALE - SHAH ALAM II Nazararana Mohur 1788 Calcutta TTB

INDES BRITANNIQUES - COMPAGNIE ORIENTALE DES INDES - BENGALE - SHAH ALAM II Nazararana Mohur 1788 Calcutta TTB
MONNAIES 25 (2006)
Prix de départ : 250.00 €
Estimation : 350.00 €
Prix réalisé : 265.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 325.00 €
Type : Nazararana Mohur 
Date : AH 1202, an 19 
Nom de l'atelier/ville : Calcutta 
Métal : or 
Titre en millième : 996  ‰
Diamètre : 26,5  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 12,36  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire frappé sur un flan régulier avec des inscriptions fines. Flan très légèrement voilé 
Référence ouvrage : KM/WC.18/103 p. 716 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : Légende Urdu .
Titulature revers : Légende Urdu .
Description revers : Motif cruciforme .
Exemplaire frappé au balancier.

INDES BRITANNIQUES - COMPAGNIE ORIENTALE DES INDES - BENGALE - SHAH ALAM II

(AH 1174-1202 et 1203-1221 ou (1759-1788 et 1789-1806)

Ayant été soigné par le chirurgien anglais Hamilton, l'empereur Farrukhsiyâr concède, en 1717, à ses compatriotes des avantages commerciaux importants. En 1764, le moghol Shâh Âlam II accorde le diwani (revenues commerciaux) du Bengale, du Bihâr et de l'Orissa à la Compagnie anglaise des Indes orientales contre le paiement de 3 200 000 roupies par an. En 1769, les Anglais restreignent les droits des bengalî à commercialiser certains produits, la même année et la suivante, une terrible famine tue 10 millions de personnes, soit un tiers de le population. A partir de cette période, l'histoire du Bengale se confond avec celle de l'administration britannique et de ses gouverneurs-généraux (1773-1833).

Articles connexes