Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Live auction - fme_408033 - ÎLES DE FRANCE ET DE BOURBON (ÎLES DE LA RÉUNION ET MAURICE) Médaille pour la prise de Rodrigues, des Îles de Bourbon de France

ÎLES DE FRANCE ET DE BOURBON (ÎLES DE LA RÉUNION ET MAURICE) Médaille pour la prise de Rodrigues, des Îles de Bourbon de France
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, . Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 2 500 €
Prix : 1 700 €
Offre maximum : 3 015 €
Fin de la vente : 02 mai 2017 16:45:57
participants : 1 participant
Type : Médaille pour la prise de Rodrigues, des Îles de Bourbon de France 
Date: 1811 
Nom de l'atelier/ville : Réunion, Maurices et Rodrigues 
Métal : argent 
Diamètre : 50  mm
Poids : 53,91  g.
Tranche : lisse 
Degré de rareté : R3 
Commentaires sur l'état de conservation : Médaille en excellent état de conservation, avec une splendide patine multicolore de médaillier. Avec sa bélière d’origine et son ruban jaune 

Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : Anépigraphe .
Description avers : Un sepoy, debout sur le rivage, le bras droit levé, en agitant l'Union Jack, un harpon dans sa main gauche, le pied posé sur le sceptre prostré de la France (un coq ailé) ; un canon au second plan et une flotte de cinq navires dans un port distant (à gauche) .
Titulature revers : RODRIGUES VI juillet MDCCCIX. BOURBON VIII JUILLET ET ILE DE FRANCE III décembre MDCCCX .
Description revers : Légende en arabe en cinq lignes horizontales, dans une fine couronne de lauriers (?) ; légende circulaire autour  .
Traduction revers : Cette médaille a été conférée en commémoration de la bravoure et la fidélité manifestée par les cipayes de la Compagnie anglaise dans la capture de l'Île Maurice dans l'année de l'hégire 1226 .
Le 8 Juillet 1810, les troupes du général Abercrombie ont attaqué l'île de Bourbon, qui, après une légère résistance, est tombée aux mains des anglais. Après un renfort des troupes de Bombay, et du Cap, l’Île de France a été assaillie, et le 3 Décembre 1810, Port St. Louis est remis à l'armée britannique. L'Île de France est devenu un “Honourable East India Company”,
possession britannique et a retrouvé son ancien nom hollandais d'île Maurice.
Quarante-cinq médailles d'or et 2156 en argent ont été accordées, qui selon les comptes de la “Mayo et Calcutta Mint” ont été délivrées uniquement aux troupes du Bengale.

Cette médaille a été frappée par la “”Honble. Inde Co. East” pour la présentation indienne, vraisemblablement en 1811.
La plupart des exemplaires sur le marché sont des refrappes réalisées à partir des coins d’origine, mais usés. Notre médaille, incontestablement issue de coins neufs, n’a rien à voir dans son aspect avec ces refrappes postérieures.
Un exemplaire de cette médaille, en moindre état de conservation est conservé au National Maritime Museum, Greenwich, Londres (MED0014).
.

ÎLES DE FRANCE ET DE BOURBON (ÎLES DE LA RÉUNION ET MAURICE)

(XVIII-XIXe siècles)

Les Îles Maurice et de la Réunion furent reconnues par le portugais Pedro Mascarenhas en 1507 et visitées par Domingo Fernandez en 1511. L'île Maurice fut occupée par les Hollandais dès 1638 et celle de Bourbon par quelques Français dont les premiers colons arrivèrent en 1646. Les Français s'emparèrent de l'île Maurice en 1715 et elle reçut le nom d'Île de France. La Compagnie des Indes s'installa à Port Louis en 1720. En 1810, l'île fut occupée par les Anglais et devint une colonie anglaise après les traités de Paris en 1814 et 1815. L'esclavage fut aboli en 1835 ce qui créa une grave crise économique et l'importation de coolies chinois ou indiens. Vers 1860, l'île comptait 170.000 habitants. L'anglais devint la langue officielle dès 1827, mais le français restait la langue véhiculaire.

Articles connexes