Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

LH24 - Histoire naturelle XXXIII, nature des métaux PLINE L'ANCIEN

Histoire naturelle XXXIII, nature des métaux PLINE L ANCIEN
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 5.00 €
Auteur : PLINE L'ANCIEN 
Editeur : Classique en Poche, Les Belles Lettres 
Etat du livre : Prix spécial : 5 Euro au lieu de 5,95 Euro, dans la limite des stocks disponibles. 
Langue : français 
Caractéristiques : Paris 1999, broché, 11x18, 124 pages 
Poids : 102  g.
Lisibilité :
Illustrations :
Technicité :
Importance :
Commentaire
Article
Pline dans ce livre XXXIII étudie pour la première fois des matières inanimées, mais combien précieuses....
PLINE L'ANCIEN - Histoire Naturelle XXXIII, Nature des métaux, Paris 1999, édition bilingue, Les Belles Lettres, Classique en poche. Texte établi et traduit par Hubert Zehnacker. Introduction et notes par Pierre-Emmanuel Dauzat. Prix : 39 francs.

" Argento non olet " avait dit Vespasien, cet empereur du Ier siècle qui mourut seulement deux mois avant Pline l'Ancien (23-79) qui disparut pendant l'éruption du Vésuve. L'argent n'a pas d'odeur, mais le livre XXXIII de l'Histoire Naturelle a un parfum, celui de la Connaissance qui nous permet encore aujourd'hui de mieux comprendre le monde antique.

L'œuvre resterait lettre morte si, elle n'avait pas la chance extraordinaire de rencontrer le traducteur. Traduire l'œuvre sans trahir la pensée de l'auteur, c'est le travail auquel s'est livré Hubert Zehnacker, latiniste distingué et numismate, le plus grand spécialiste français sur le monnayage de la République Romaine. Je lui rends d'autant plus cet hommage que je connais un peu le numismate depuis une quinzaine d'années et qu'il n'a rien à envier à l'homme. Ce qui caractérise Hubert Zehnacker, c'est l'humilité, humilité que nous retrouvons dans cette traduction irréprochable du livre XXXIII de l'Histoire Naturelle de Pline. C'est aussi la chaleur humaine. Derrière ces petites lunettes cerclées et une grande timidité accentuée par sa taille élevée, c'est l'humaniste que l'on pressent, le professeur d'université, toujours à l'écoute de ses étudiants, l'homme tout court qui a toujours une parole aimable et le mot juste pour clore une discussion. Cette concision, cette précision, nous la retrouvons dans la traduction du livre XXXIII consacré à la nature des métaux. Je peux écrire ces lignes en toute honnêteté. Vingt ans plus jeune, j'aurai aimé à être l'élève de ce Maître, certainement dur, mais toujours juste, pour moi qui me sens tellement romain et maîtrise si peu le latin !

La traduction du Livre XXXIII de l'Histoire Naturelle de Pline l'Ancien était déjà disponible dans la Collection des Universités de France (C.U.F.), publiée en 1983 pour ce livre précis, mais il aura fallu attendre plus de quinze ans pour retrouver ce " best seller " en édition de poche qui le rendra plus accessible au néophyte, au curieux. Quant à ceux qui veulent avoir l'appareil de note très complet et détaillé, il n'auront qu'à continuer cette collection orange, si érudite qui a bercé nos études depuis le collège.

Je n'ai encore rien dit de l'introduction de Pierre-Emmanuel Dauzat (p.VII-XXVII). Elle d'une grande érudition. Elle dépasse très largement le cadre du livre sur la nature des métaux et tend à vouloir nous montrer une conception cosmogonique de Pline qui au travers des 500 ouvrages qu'il rédigea voulait englober la première Encyclopédie sur l'ensemble des connaissances humaines dont il ne nous reste aujourd'hui que trente-sept livres de l'Histoire Naturelle. L'Auteur de cette introduction examine les limites de la connaissance de Pline liées à l'œuvre et au système économique antique.

Le Livre XXXIII sur la nature des métaux, en édition bilingue, le latin à gauche, la traduction à droite occupe le corps du livre (p. 1-121), complétée par une bibliographie succincte (p. 123-124) et une table des matières (p.125).

Mais pourquoi ce livre est-il si important pour nous les numismates pour que nous en trouvions le compte-rendu dans ces colonnes ? Pline dans ce livre XXXIII étudie pour la première fois des matières inanimées, mais combien précieuses, Pline examine " tour à tour les origines mythiques, l'évolution historique et les utilisations " de l'or et de l'argent (bijoux, monnaies, richesse). Au delà des données, Pline essaie de dresser l'esquisse d'une économie moralisée où les implications sociologiques sont toujours présentes, en particulier sur les méfaits de la richesse mal maîtrisée. L'œuvre devient alors un traité de morale et d'humanisme.

Laurent Schmitt - NUMISMATIQUE & CHANGE

.
Articles connexes