Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

LH01 - Histoire Auguste - les empereurs romains des IIe et IIIe siècles édition bilingue latin-français traduite et commentée par CHASTAGNOL A

Histoire Auguste - les empereurs romains des IIe et IIIe siècles édition bilingue latin-français traduite et commentée par CHASTAGNOL A
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 24.00 €
Auteur : édition bilingue latin-français traduite et commentée par CHASTAGNOL A 
Editeur : BOUQUINS 
Etat du livre : Prix spécial : 24 Euro au lieu de 30 Euro, dans la limite des stocks disponibles. 
Langue : français 
Caractéristiques : Paris, 1994, broché, (13 x 20cm), CLXXXII + 1244p. 
Poids : 776  g.
Lisibilité :
Illustrations :
Technicité :
Importance :
Commentaire
Article
La vie des empereurs d'Hadrien à Carin de 117 à 285, rédigée à l'extrême fin du IVème siècle. Edition attendue depuis un siècle.
L’ouvrage qu’on a pris l’habitude d’appeler Histoire Auguste est certainement le plus énigmatique que nous ait légué l’Antiquité. Il s’agit d’un recueil de biographies des empereurs romains, qui commence avec Hadrien et s’achève à la mort de Numérien, fils de Carus, couvrant ainsi une période de cent soixante-huit ans, de 117 à 285 apr. J.-C. Ce qui fait l’originalité première de l’oeuvre, c’est que non seulement les empereurs principaux « légitimes » (Hadrien, Antonin, Marc-Aurèle…) sont dotés d’une biographie individuelle, mais qu’il en est de même aussi bien pour leurs « corégents », associés à leur pouvoir de manière subordonnée (Aelius, Géta…) que pour les usurpateurs (Avidius Cassius, les trente tyrans…). D’autre part, si l’auteur prétend être un biographe comme Suétone et non un historien comme Tacite, il laisse une large place aux détails, aux anecdotes amusantes, voire triviales, susceptibles de retenir l’attention du lecteur, mais interprète ces développements obligés d’une façon personnelle, inventant des documents, des auteurs, des personnages sans le moindre scrupule pour justifier ses dires. Mieux, cet imposteur adopte dans le cours de l’oeuvre six pseudonymes différents et prétend écrire les vies impériales un siècle plus tôt qu’il ne le fait en réalité.
André Chastagnol, responsable de cette édition bilingue qu’il a lui-même traduite, fut spécialiste de la littérature antique et professeur à la Sorbonne-Paris IV..
Articles connexes