Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_217556 - HÉRACLONAS Follis

HÉRACLONAS Follis
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 75.00 €
Type : Follis 
Date 641 
Nom de l'atelier/ville : Syracuse 
Métal : cuivre 
Diamètre : 20  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 4,21  g.
Degré de rareté : R2 
Officine : 3e 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un flan épais et irrégulier avec des traces de surfrappe, lisible et identifiable à l’usure importante. Patine vert foncé 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : INP[ERI] - CONST .
Description avers : Buste couronné d'Héraclonas de face, vêtu de la chlamyde, tenant le globe crucigère de la main droite .
Titulature revers : A/N/A- N/E/O/S// .
Description revers : M onciale surmontée d'une croisette et d'un E .
Follis de petit module
D. Sear n'attribue pas de monnayage à Héraclonas. W. Wroth donnait ces monnaies à Constans II pour l'atelier de Constantinople pour l'an 3 (643-644). Pour Ph. Grierson et C. Morrisson, l'attribution à Héraclonas était valide jusqu'à ce que M. Bates découvre que ces pièces sont en fait de Constans !.

HÉRACLONAS

(20/04-10/641)

Héraclonas était le fils d'Héraclius et de sa seconde épouse Martine. Il est né 626. Il fut élevé à l'augustat en 638. Après la mort de son demi-frère, il resta seul auguste. Martine était très impopulaire. Héraclonas fut obligé d'associer au pouvoir Constans, son neveu, en septembre 641. Il fut déposé le mois suivant, mutilé et exilé à Rhodes. Ces solidi ont souvent été attribués à Constans II.

Articles connexes