Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v52_1335 - HAITI - RÉPUBLIQUE Essai de 20 centimes buste au pégase 1877 SUP

HAITI - RÉPUBLIQUE Essai de 20 centimes buste au pégase 1877  SUP
MONNAIES 52 (2012)
Prix de départ : 350.00 €
Estimation : 500.00 €
lot invendu
Type : Essai de 20 centimes buste au pégase 
Date: 1877 
Quantité frappée : --- 
Métal : maillechort 
Diamètre : 22,63  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 4,73  g.
Tranche : lisse 
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Très faible usure sur les reliefs. Quelques petites traces de nettoyage ancien et de petits restes du brillant d’origine 
Référence ouvrage:  -  - 
Pedigree : Cet exemplaire provient de MONNAIES 44, n° 1159 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : RÉPUBLIQUE D’HAITI/ * 1877 * .
Description avers : Au centre d’un cercle perlé, tête à gauche d’une République casquée ; ESSAI sur la tranche du cou .
Titulature revers : * LIBERTÉ * ÉGALITÉ */ petite tête entre BB et CT .
Description revers : Au centre d’un cercle perlé, en deux lignes, 20/ CENTIMES ; en-dessous épée et rameau en sautoir .

HAITI - RÉPUBLIQUE

(1804 à nos jours)

Après avoir obtenu son indépendance le 1er janvier 1804, Saint-Domingue prend le nom de Haïti et devient le premier pays au monde issu de l'abolition de l'esclavage (mais sa reconnaissance par la France n'a lieu qu'en 1825 contre une indemnité fixée à 150 millions de francs-or ramenée en 1838 à 90 millions). L'île est dirigée par Dessalines qui est assassiné en 1806. Après sa mort, le pays se divise en deux parties : un royaume au Nord avec Henri Christophe (1811-1820) et une république au sud avec Alexandre Pétion (1807-1818). En 1822, le président Jean-Pierre Boyer réunit les deux parties de l'île et conquiert la partie est de l'île qui était une colonie espagnole. Mais, malgré plusieurs attaques, la partie espagnole acquiert son indépendance le 27 février 1844 sous le nom de République dominicaine. Une longue succession de coups d'État suit le départ de Boyer. Le pouvoir est en permanence contesté soit par des factions de l'armée soit par les élites mulâtre et noires soit par la classe marchande essentiellement composée de Français, d'Anglais, d'Américains ou d'Allemands. Le pays s'appauvrit progressivement en raison du peu de préoccupations des chefs d'État et des continuelles oppositions de l'armée. En 1847, Faustin Soulouque est élu président de la République mais transforme le pays en empire d'Haïti le 25 août 1849 et devient Faustin Ier. Despote, il fuit le pays suite à un soulèvement populaire en 1859 qui rétablit la République.

Articles connexes