Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v52_1289 - GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE - MAROC SOUS PROTECTORAT FRANÇAIS Essai de 5 francs, en argent, poids lourd AH 1365 (1946) Paris FDC

GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE - MAROC SOUS PROTECTORAT FRANÇAIS Essai de 5 francs, en argent, poids lourd AH 1365 (1946) Paris FDC
MONNAIES 52 (2012)
Prix de départ : 400.00 €
Estimation : 1 500.00 €
Prix réalisé : 1 310.00 €
Nombres d'offres : 6
Offre maximum : 1 750.00 €
Type : Essai de 5 francs, en argent, poids lourd 
Date: AH 1365 (1946) 
Nom de l'atelier/ville : Paris 
Quantité frappée :
Métal : argent 
Diamètre : 29,42  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 12,04  g.
Tranche : striée 
Degré de rareté : R3 
Commentaires sur l'état de conservation : Reliefs mats et flans brillants, peut-être quelques traces de doigts infimes, petit début de patine dans les tons rouge et vert 
Référence ouvrage:
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : En Français et arabe, EMPIRE CHERIFIEN / 1365, en arabe seulement : frappé à Paris .
Description avers : dans des entrelacs et arabesques .
Titulature revers : En français et arabe MAROC / 5 / FRANCS / ESSAI / frappe de la noble dynastie issue de Mahomet .
Description revers : dans et autour d’un cercle, avec deux carrés en quinconce .
Si cet essai semble bien correspondre à la référence citée pour le Lecompte, il est ennuyeux que cette référence note deux exemplaires fabriqués, ce qui n’est pas possible au vu des deux exemplaires vendus dans la Collection Pierre et du nôtre. On peut donc penser qu’il s’agit d’un exemplaire, avec listel très étroit, non référencé.

GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE - MAROC SOUS PROTECTORAT FRANÇAIS

À la suite de la défaite française de 1940, le sultan Mohammed V reçoit du président Roosevelt la promesse de l'indépendance. Un parti nationaliste, l'Istiqlal, est créé. Des émeutes sont réprimées par la France en 1944. Le Maroc entre dans l'Union française en 1946. En 1953, Mohammed V est déporté en Corse puis à Madagascar tandis que le terrorisme ensanglante le pays. Le gouvernement Faure engage les discussions en 1955 qui aboutissent au retour triomphal de Mohammed V et à l'indépendance le 2 mars 1956.

Articles connexes