Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Cf08 - FRANCE VIII : Monnaies royales de Louis XII à Henri IV - Monnaies de la Renaissance CLAIRAND Arnaud, CORNU Joël, PRIEUR Michel,

FRANCE VIII : Monnaies royales de Louis XII à Henri IV - Monnaies de la Renaissance CLAIRAND Arnaud, CORNU Joël, PRIEUR Michel,
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 5.00 €
Auteur : CLAIRAND Arnaud, CORNU Joël, PRIEUR Michel, 
Editeur : CGB 
Caractéristiques : Paris 2012, broché, (15 x 21cm), 144 p., plus de 1.100 numéros, photographies. 
Poids : 150  g.
Commentaire
Article
Le catalogue France VIII propose plus de 1100 monnaies royales de la Renaissance française. Dans le domaine de l'architecture, l'art italien du XVe siècle inspiré de l'Antiquité, se diffuse en France durant la seconde moitié du XVe siècle. En numismatique, il faudra attendre la dernière année du règne de Louis XII (1498-1514), pour que soient frappées les premières monnaies à portrait, renouant avec une tradition apparue à la fin de la République romaine. Il apparaît illusoire de vouloir déterminer quand précisément la Renaissance française prit fin. Il s'agit d'un style qui évolue, se « maniérise » et connaît des prolongements inattendus dans certaines provinces françaises. Selon tel ou tel historien, la Renaissance prit fin en 1562 avec le massacre de Wassy, marquant le début des guerres de religion, en 1598 avec l'édit de Nantes ou encore avec la mort d'Henri IV en 1610. En numismatique, aucune de ces dates ne constitue une véritable coupure. Il faudra attendre 1640, avec Jean Warin, pour assister aux prémices des grandes évolutions stylistiques et techniques qui ne seront généralisées à l'ensemble du royaume qu'à partir de 1645 pour trouver son aboutissement, en 1652, avec les dernières frappes au marteau à Morlaàs. Nous avons retenu comme limite chronologique pour ce catalogue 1498-1610, 1498 marquant l'avènement de Louis XII sur le trône de France et 1610 l'assassinat d'Henri IV par Ravaillac..
Articles connexes