Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations
Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

fjt_235255 - FRANC - MAÇONNERIE LOGE JEAN DE LA FONTAINE - CHATEAU THIERRY

FRANC - MAÇONNERIE LOGE JEAN DE LA FONTAINE - CHATEAU THIERRY
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 60.00 €
Type : LOGE JEAN DE LA FONTAINE - CHATEAU THIERRY 
Date : n.d. 
Métal : cuivre rouge 
Diamètre : 25  mm
Axe des coins : 11  h.
Tranche : lisse 
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Ce jeton a subi des corrosions localisées 
N° dans les ouvrages de référence :
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : ET ERIT MERCES COPIOSA .
Description avers : Au-dessus de deux rameaux d’acacias croisés, un compas posé sur une équerre encadrent un triangle rayonnant portant le tétragramme, le pivot du compas est une étoile flamboyante portant un G, depuis les intersections du compas et de l’équerre s’élèvent les colonnes J et B portant chacune trois grenades, signé ROQUELAY .
Traduction avers : Et le salaire sera élévé .
Titulature revers : LOGE JEAN DE LA FONTAINE O.:. DE CHATEAU THIERRY .
Description revers : dans une couronne d’acacia ouverte .
Aucun poinçon n’est visible sur la tranche mais il est possible que ce jeton ait été monté en bijou sur la tranche et que le poinçon ait été effacé.
La franc-maçonnerie s’implante en France aux alentours du premier quart du XVIIIe s. sous l’influence d’aristocrates anglais. Initiatique, elle est fondée sur le rite hiramique, du nom d’Hiram de Tyr, personnage biblique, architecte du roi Salomon sur le chantier du Temple et qui a résisté à la torture sans livrer ses secrets. Hiram a aussi donné un point de départ du calendrier maçonnique commençant 4000 ans avant le calendrier chrétien. Les symboles servent de signes de reconnaissance entre les initiés, notamment des outils de constructeur de cathédrales (équerre, compas, niveau, maillet, etc.), des formes (triangle, étoile), des nombres (trois, cinq, sept) et des lettres.

FRANC - MAÇONNERIE

Le compas et l’équerre sont très souvent associés dans un symbole ambivalent d’équilibre : la fixité et la mobilité, le passif et l’actif, la matière et l’esprit. Le compas est l’outil du Créateur et du grand Architecte de l’Univers. L’écartement des branches du compas obéit à des règles précises et varie selon les trois degrés : apprenti, compagnon, maître.
L'époque napoléonienne, dans l'activité des loges comme dans celle de nombreux groupements, vit une floraison après les années terribles de la période révolutionnaire. L'activité maçonnique, débarrassée de ses théories républicaines et fermement contrôlée par un Grand-Maître nommé par l'empereur, connut une vigueur dans l'unité jamais retrouvée depuis. On considère que chaque régiment, chaque garnison, chaque ville avait sa Loge. Les témoignages que nous en laissent les sompteux jetons de la période montrent que ces loges étaient riches et influentes. Le symbolisme est recherché, sans comparaison avec les époques postérieures, beaucoup plus conventionnelles, voire fades ou indigentes au début du XXe siècle. La Franc-Maçonnerie compta plus de mille loges réparties sur les cent trente départements et plus de soixante mille Frères.