Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v25_0835 - EUDES Denier

EUDES Denier
MONNAIES 25 (2006)
Prix de départ : 340.00 €
Estimation : 550.00 €
Prix réalisé : 727.00 €
Nombres d'offres : 6
Offre maximum : 765.00 €
Type : Denier 
Date c. 888-898 
Nom de l'atelier/ville : Angers 
Métal : argent 
Diamètre : 19,5  mm
Axe des coins : 7  h.
Poids : 1,60  g.
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Ce denier est frappé sur un flan régulier laissant apparaître une bonne partie des grènetis extérieurs. Les reliefs sont nets sur les deux faces et une forte patine le recouvre. Léger décentrage au revers 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : + GRATIA D-I REX .
Description avers : Monogramme d’Eudes (ODO) et une croisette .
Traduction avers : (Eudes, roi par la grâce de Dieu) .
Titulature revers : + ANDECAVIS CIVITAS .
Description revers : Croix .
Traduction revers : (Cité d’Angers) .
Exemplaire de mêmes coins de droit et revers que ceux illustrés dans l’ouvrage de Morrison et Grunthal, pl. 40, n° 1279, dans l’article de la RN 1998, n° 26, dans le MEC 1, n° 979 et le Prou n° 286. L’exemplaire vendu dans MONNAIES XVIII, n° 943 a réalisé 615 euros avec une offre maximale de 680 euros (7 offres reçues).

EUDES

(29/02/888-01/01/898)

Eudes (860-898) est le premier roi robertien, fils de Robert le Fort (+866), marquis de Neustrie. Eudes, comte de Paris dès 882, défend héroïquement la ville contre les Normands lors du siège vers 885-887. Elu et couronné en 888, il est sacré à Compiègne. Dès ce sacre, une lutte qui va durer dix ans l'oppose à Charles III le Simple, le fils posthume de Louis II le Bègue. Charles est couronné en 893. Eudes choisit Charles comme son successeur et meurt en 898. La lutte va durer encore un siècle entre carolingiens et robertiens avant que Hugues Capet, duc des Francs, devienne le premier roi capétien.