Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v41_0880 - ÉTRUSCILLE Sesterce TTB+

ÉTRUSCILLE Sesterce TTB+
MONNAIES 41 (2009)
Prix de départ : 145.00 €
Estimation : 250.00 €
Prix réalisé : 145.00 €
Type : Sesterce 
Date : an 12 
Nom de l'atelier/ville : Viminacium, Mésie Supérieure 
Métal : cuivre 
Diamètre : 25,5  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 12,76  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un petit flan épais, bien centré des deux côtés. Beau portrait. Joli revers. Patine vert noir, légèrement granuleuse 
Référence ouvrage : BMC.-  - SNG/H.431 pl. XXXVI  - AMNG. 1/137  - Varbonov179 (R5)  - Kotschev3 /34-1 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : HER ETRVSCILLA AVG .
Description avers : Buste diadémé et drapé d’Étruscille à droite (L5) .
Traduction avers : “Herennia Etruscilla Augusta”, (Hernnia .
Titulature revers : P M S C-OL VIM//AN XII .
Description revers : La Mésie debout de face tournée à gauche, placée devant un taureau à gauche tourné à droite et un lion à droite tourné à gauche .
Traduction revers : “Provinciæ Moesiæ Superioris Colonia Viminacium/ anno duodecimum”, (Province de Mésie Supérieure colonie de Viminacium/ an douzième) .
Poids très léger. Pour l’an 12, A. Kotschev a recensé vingt-neuf sesterces avec huit coins de droit pour l’ensemble des variétés avec un poids moyen de 13,21 g.

ÉTRUSCILLE

(+251) Herennia Cupressenia Etruscilla

Femme de Trajan Dèce, mère d'Hérennius Étruscus et d'Hostilien - Augusta (249-251)

Étruscille est issue de l'aristocratie italienne. Elle est âgée d'une quarantaine d'années lorsqu'elle reçoit le titre d'augusta en 249, dans le cadre de la seconde émission de Trajan Dèce. L'année suivante, son fils aîné Herennius Étruscus reçoit le titre de césar, puis est proclamé auguste quand son père part combattre les Goths. Ils y trouveront tous les deux la mort. Avant de partir, Trajan Dèce a nommé césar son second fils, Hostilien qui est proclamé auguste après la mort de son père et de son frère, peut-être à l'instigation du nouvel auguste, Trébonien Galle. Étruscille, qui était restée à Rome, continue d'être associée au monnayage. Hostilien meurt à la fin de l'été ou au début de l'automne 251, victime de la peste ou de son protecteur, Trébonien Galle, qui s'empresse de proclamer auguste son fils Volusien. Étruscille disparaît du monnayage. Elle se retira dans la vie privée ou fut peut-être assassinée, l'Histoire ne le dit pas.