Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v18_2496 - ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE Quarter Eagle ou 2 1/2 dollars Or "Indian Head" 1912 Philadelphie TTB

ÉTATS-UNIS D AMÉRIQUE Quarter Eagle ou 2 1/2 dollars Or  Indian Head  1912 Philadelphie TTB
MONNAIES 18 (2003)
Prix de départ : 155.00 €
Estimation : 235.00 €
Prix réalisé : 250.00 €
Nombres d'offres : 8
Offre maximum : 250.00 €
Type : Quarter Eagle ou 2 1/2 dollars Or "Indian Head" 
Date : 1912 
Nom de l'atelier/ville : Philadelphie 
Quantité frappée : 616197 
Métal : or 
Titre en millième : 900  ‰
Diamètre : 17,5  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 4,18  g.
Tranche : cannelée 
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Petit choc sur la tranche à neuf heures au revers. Minimes marques de manipulation. Usure régulière sur les reliefs avec un beau portrait 
Référence ouvrage : WGC.p.1020  - Y.p.204  - F.p.591 n°120 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : LIBERTY/ 1912 en creux .
Description avers : Tête de chef indien à gauche entouré de treize étoiles (six devant et sept derrière), au-dessous signature B.L.P. en creux .
Traduction avers : (Liberté) .
Titulature revers : UNITED - STATES OF - AMERICA/ 2 1/2 DOLLARS/ E/ PLURIBUS/ UNUM - IN/ GOD/ WE/ TRUST .
Description revers : Aigle debout à gauche sur un faisceau .
Traduction revers : (États-Unis d'Amérique/ 2 1/2 dollars / De plusieurs ils ne font qu'un/ en Dieu nous plaçons notre confiance) .

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE

Les États-Unis sont nés des colonisations espagnole en Floride, française au Canada et en Louisiane et anglaise sur la côte atlantique. Cette dernière a été une colonisation de peuplement qui aboutit rapidement à la création de colonies agricoles et esclavagistes au sud et d'un esprit plus religieux et capitaliste au nord. Dans le courant du XVIIIe siècle apparaît un sentiment indépendantiste vis-à-vis de la couronne britannique, d'autant que les colons d'Amérique ne sont pas représentés au Parlement de Londres. La "partie de thé de Boston" - protestation contre une hausse des taxes sur l'importation de thé - entraîne l'ouverture des hostilités et la Déclaration d'indépendance du 4 juillet 1776. La victoire de Yorktown en 1781 permet la signature du traité de Versailles en 1783. En 1787, la constitution se met en place et permet aux institutions de fonctionner avec Georges Washington comme premier président. La séparation des trois pouvoirs, la création d'un état fédéral et l'égalité de représentation des États sont les piliers de ces institutions. Au XIXe siècle, la colonisation de l'Ouest étend rapidement le territoire par la création de nouveaux États. L'immigration européenne est massive et l'industrialisation rapide augmentant la fracture nord-sud qui entraîne la guerre de Sécession (1861-1865). Après la victoire des nordistes, le pays connaît une reconstruction et une poussée démographique importante, le pays compte 75 millions d'habitants en 1900.