Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v11_2311 - ÉRYTHRÉE - ROYAUME D'ITALIE - HUMBERT Ier 2 lires 1890 Rome SUP

ÉRYTHRÉE - ROYAUME D ITALIE - HUMBERT Ier 2 lires 1890 Rome SUP
MONNAIES 11 (2002)
Prix de départ : 144.83 €
Estimation : 228.67 €
Prix réalisé : 160.07 €
Nombres d'offres : 7
Offre maximum : 160.07 €
Type : 2 lires 
Date: 1890 
Nom de l'atelier/ville : Rome 
Quantité frappée : 1000000 
Métal : argent 
Titre en millième : 835  ‰
Diamètre : 27  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 9,98  g.
Tranche : cannelée 
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Superbe exemplaire avec d’infimes marques de manipulation dans les champs. Conserve une grande partie de son brillant d’origine. Jolie patine de collection 
Référence ouvrage:  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : UMBERTO I RE D’ITALIA. 1890 .
Description avers : Son buste couronné à droite ; signé au-dessous SPERANZA .
Traduction avers : (Humbert Ier roi d’Italie) .
Titulature revers : COLONIA ERITREA .
Description revers : L.2 au centre sous une étoile, dessous caractères éthiopiens sur deux branches de laurier croisées ; à l’exergue R .
Traduction revers : (colonie d’Érythrée) .

ÉRYTHRÉE - ROYAUME D'ITALIE - HUMBERT Ier

(20/01/1878-29/07/1900)

Humbert (1844-1900) est le fils de Victor-Emmanuel II et de Marie-Adélaïde de Habsbourg. Il succéda à son père en 1878. Il avait épousé sa cousine Marguerite de Savoie (1851-1926). Il fut assassiné par Gaétan Bresci le 29 juillet 1900. Sous son règne, l’Italie se lança dans l’aventure coloniale. En 1885, les italiens occupèrent une partie de l’Afrique orientale - ces territoires furent ensuite intégrés dans la colonie d’Érythrée - et établirent un protectorat en Somalie. La sévère défaite des Italiens d'Adoua en 1896 par les troupes du négus Ménélik II les obligea à reconnaître l’indépendance de l’Éthiopie.

Articles connexes