Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bpv_311600 - ÉLAGABAL et JULIA MAÉSA Pentassaria

ÉLAGABAL et JULIA MAÉSA Pentassaria
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 75.00 €
Type : Pentassaria 
Date: c. 218-220 
Nom de l'atelier/ville : Marcianopolis, Mésie Inférieure 
Métal : cuivre 
Diamètre : 27  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 9,93  g.
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un petit flan ovale, court sur les légendes à l’usure très importante, lisible et identifiable. Patine noire 
Référence ouvrage: BMC.-  - Cop.-  - GIC.-  - AMNG. 1/-  - SNG/H.-  - Varbonov1658  - ACBP.- 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Bustes affrontés d’Élagabal et de Julia Maésa ; Élagabal est buste lauré, drapé et cuirassé à droite, vu de trois quarts en arrière et Julia Maésa est diadémée et drapée à gauche, vue de trois quarts en avant .
Légende avers : AUT K M AUR ANTWNEINOS AUG IOULIA MAISA AUGO, (Autokrator Kaisar Markos Aurhlios Antonninos Augustos Ioulia Maisa Augusta) .
Traduction avers : (L'empereur césar Marc Aurèle Antonin auguste et Julia Maésa augusta) .
Description revers : Serpent enroulé sur lui même .
Légende revers : UP IOULU ANT SELEUKOU MARKIANOPOLI//TWN/ E|-, (Upateon Ioliou Seleukou Markianopolitwn) .
Traduction revers : (Hypateon Julius Antonius Seleucus de Marcianopolis) .
Poids léger. Trou de centrage au droit seulement.

ÉLAGABAL et JULIA MAÉSA

(218-222)

Élagabal est le fils de Julia Soemias et Sextus Varius Marcellus. Il est surtout le petit-fils de Julia Ma'sa qui a favorisé son accession au trône. Julia Maesa était la sœur de Julia Domna et la femme de Julius Avitus. Elle est donc la belle-sœur de Septime Sévère. Pendant le règne d'Élagabal, c'est elle qui détient la réalité du pouvoir. Elle n'hésitera pas à sacrifier sa fille et son petit-fils afin de conserver le pouvoir au sein de sa fille en faisant élever son dernier petit-fils Alexandre Sévère, d'abord au césarat, puis à l'augustat..