Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Live auction - fwo_361659 - ECOSSE - CHARLES Ier D'ANGLETERRE Unité n.d. Édimbourg TTB

ECOSSE - CHARLES Ier D ANGLETERRE Unité n.d. Édimbourg TTB
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, . Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 4 000 €
Prix : 2 500 €
Offre maximum : 2 630 €
Fin de la vente : 29 septembre 2015 17:58:34
participants : 3 participants
Type : Unité 
Date: n.d. 
Nom de l'atelier/ville : Édimbourg 
Métal : or 
Diamètre : 35,5  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 9,94  g.
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Cette unité d’or porte des traces de monture ancienne, limées. Elle conserve un aspect brillant suite à un nettoyage. Elle est légèrement décentrée et présente une petite usure 
Référence ouvrage:  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : CAROLVS. D: G. MAG. BRITAN. FRAN. ET. HIB. REX.(chardon).B. .
Description avers : Buste de Charles Ier à droite coupant la légende, vue à mi-corps, l’armure damasquinée avec le col plat et l’ordre de la jarretière tenant un sceptre de la main droite et un globe crucigère de la gauche .
Traduction avers : (Charles par la grâce de Dieu, roi d’Angleterre, de France et d’Écosse) .
Titulature revers : HIS. PRAESVM. VT. PROSIM. .
Description revers : Écu couronné écartelé au 1e et 4e d’Ecosse au 2e contre-écartelé de France et d’Angleterre et au 3e d’Irlande, accosté de C - R couronnés .
Traduction revers : (Sous les auspices du Royaume du Christ) .
Cette unité d’or qui équivaut à 20 schillings anglais, est l’oeuvre du graveur Nicolas Briot qui fut graveur général à la Monnaie de Paris de 1606 à 1625 où il introduisit la frappe au balancier. Il dut s’enfuir en Angleterre en 1625, criblé de dettes. Il devint alors graveur à la Royal Mint d’Angleterre. Le petit ‘B” au revers situé à côté du chardon est sa marque de graveur.

ECOSSE - CHARLES Ier D'ANGLETERRE

(1625-1649)

Charles Ier était le fils de Jacques Ier d'Angleterre (1603-1625) (ou Jacques VI d'Écosse, 1567-1625) et le petit-fils de Marie Stuart assassinée par sa cousine Élisabeth d'Angleterre à la Tour de Londres en 1587.
Charles, né en 1600, succéda à son père Jacques VI en 1625, l'année de son mariage avec Henriette de France, la soeur de Louis XIII. Charles avait conservé toute sa confiance au duc de Buckingham, le favori de son père. La guerre ne tarda pas à éclater entre le Duc et le Cardinal. En 1627, les Anglais remportèrent plusieurs victoires navales sur la flotte française qui essayait d'établir le blocus de La Rochelle. En 1628, le 28 octobre, la ville capitulera. Pendant ce temps, Buckingham avait été assassiné. Le Roi entra en conflit avec le Parlement qui l'accusait d'absolutisme et de favoriser les catholiques. La guerre civile éclata en 1642 et dura sept ans. Les "Têtes rondes" partisans du Parlement et de Cromwell triomphèrent des "Cavaliers", parti du Roi qui fut finalement jugé et exécuté en 1649. La république fut proclamée et Cromwell en fut le premier "Lord protecteur".

Articles connexes