Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Live auction monnaies billets cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Lm151 - Die Münzen der römischen Münzstätte Alexandria KAMPMANN Ursula, GANSCHOW Thomas

Die Münzen der römischen Münzstätte Alexandria  KAMPMANN Ursula, GANSCHOW Thomas
Prix : 49.90 €
Quantité
Ajouter au panier
Ajouter au panier
Auteur : KAMPMANN Ursula, GANSCHOW Thomas 
Editeur : Gietl Verlag/Battenberg 
Langue : allemand 
Caractéristiques : Regenstauf 2008, relié, (17,5 x 24,5 cm), 440 p., monnaies répertoriées avec cotes en euro pour deux états de conservation, photographies en noir et blanc, bibliographie, tables de concordance 
Poids : 1440  g.
Lisibilité :
Illustrations :
Technicité :
Importance :
Commentaire
Article
Lors de la conquête de l'Égypte par Rome, la monnaie d'argent égyptienne est conservée et organisée comme monnaie intérieure. C'est à dire que pour la circulation monétaire en ce lieu seulement la monnaie locale a été permise.
Les deux auteurs, Ursula Kampmann et Thomas Ganschow, sont des spécialistes des monnaies antiques. Ils ont participé à de nombreux livres et articles dans des revues spécialisées renommées.
Dans cet ouvrage, ils présentent l'éventail total des monnaies romaines frappées à Alexandrie des débuts sous Auguste (à partir de 30 av. J.-C.) jusqu'aux Domitiens (297 - 298 après J.-C.). Ils nous éclairent sur les particularités de ces monnaies et proposent des cotes pour les états de conservation habituellement rencontrés.
Dans la même collection, vous trouverez aussi :
- Die Münzen der Römischen Republik
- Die Münzen der Römischen Kaiserzeit
.
Ursula KAMPMANN, Thomas GANSCHOW, Die Münzen der römischen Münzstätte Alexandria, Battenberg 2008, 440 pages. Prix : 49,90€, code : LM151.

La première réaction : « Encore un ouvrage sur Alexandrie ! » Ils sont devenus légions ces dernières années (voir notre compte-rendu sur l'ouvrage de Keith EMMET, Alexandrian Coins, Lodi 2001, (LA25). Et pourtant, celui-ci était nécessaire.
Édité par Battenberg et publié par Gietl Verlag, ce livre vient compléter la collection initiée il y maintenant cinq ans, tout d'abord avec l'ouvrage de Rainer Albert, Die Münzen der Römischen Republik, 2003, (LM87), suivi l'année suivante par l'ouvrage d'Ursula KAMPMANN, Die Münzen des römischen Kaizerzeit, 2004, (LM88). Les utilisateurs des deux derniers ouvrages ainsi que les germanophones seront immédiatement séduits par la présentation et la démarche de cet ouvrage qui constitue le troisième opus de cette série, populaire en Allemagne. Attention, c'est la première édition (Auflage). Les amateurs de cotes seront eux aussi comblés puisque le monnayage est noté en deux états de conservation (s-ss qui correspond en gros au TB-TB+ français et ss-vz qui est un TTB-TTB+, état normal pour une monnaie d'Alexandrie, difficile à trouver en SUP ou plus).

Le catalogue débute par une trentaine de pages d'introduction pour les débutants et ceux qui ne sont pas familiarisés avec le monnayage romain d'Égypte. En effet, il s'agit de définir immédiatement le cadre historique de ce monnayage qui ne comprend que des tétradrachmes de billon et des bronzes, frappés entre Auguste à partir de 3-2 avant J.-C. jusqu'à Domitius Domitianus en 297-298.

La table des matières (p. 5) est suivie de l'index des personnages (p. 6) et de l'introduction à la première édition (p. 7), complété par une justification de l'ouvrage (p. 8-9) avec les abréviations (p. 9), les tableaux des légendes des différents personnages en grec (p. 10-14), les dates (p. 15), les dénominations (p. 16) et la description des revers avec l'évocation de la mythologie égyptienne (p. 17-27). Une introduction (p. 29-39) permet de découvrir rapidement l'histoire de l'Égypte romaine entre la conquête en 30 avant J.-C. jusqu'à la fin de l'usurpation de Domitius Domitianus et la venue de Dioclétien en Égypte en 298 et la fin du monnayage autonome. Deux pages (p. 40-41) sont consacrées aux prix en Égypte romaine et sont malheureusement trop peu détaillées.

Le catalogue occupe les pages 44 à 383 avec l'indication des personnages qui ont ou n'ont pas monnayé à Alexandrie. Au total, nous avons plus de 6.500 monnaies recensées dans ce catalogue où elles sont classées par valeur faciale tétradrachme, drachme (diamètre 35 mm) qui vaut 6 oboles, hemidrachme (30 mm), diobole ( 25 m), obole (20 mm) dichalkon ou quart d'obole (15 mm) et chalkous ou huitième d'obole (10 mm). Le classement est pour chaque règne chronologique daté d'après l'année égyptienne qui débutait le 29 août de chaque année, au moment de la crue du Nil. L'année égyptienne est signalée par la lettre L suivie d'une ou deux lettres ordinales grecques pour marquer les unités et les dizaines entre 1 et 42 maximum. La numérotation des empereurs est reprise du MRK et nous avons ainsi 86 personnages rares figurés sur les monnaies romaines d'Égypte comme Antinoüs, Titiane, la femme de Pertinax ou Pertinax Iunior, son fils, Zénobie ou Domitius Domitianus.

Un chapitre très intéressant (p. 364-383) est consacré au monnayage des nomes (divisions administratives et géographiques égyptiennes) qui ont frappé des monnaies pour Domitien, Trajan, Hadrien et Antonin. Au total, nous avons des monnaies pour 52 nomes.

Une bibliographie (p.384-386) est complétée par un index des sites internet spécialisés (p. 387). Trois tableaux de concordance très importants avec les ouvrages de Dattari (p. 388-404), de Geissen (p. 405-413) et du RPC (p. 414-416) et une liste de provenance des illustrations complètent l'ouvrage (p. 417-425).

Si vous collectionnez ces monnaies attachantes d'Alexandrie, il faut absolument acheter ce vademecum pratique et complet qui vous permettra de pointer facilement votre collection. La qualité et le nombre des illustrations sont suffisants pour vous permettre l'identification et la lecture des monnaies. Pour les autres, ceux qui ne collectionnent pas encore ce monnayage ou bien les curieux, ce livre constitue une très bonne porte d'entrée pour découvrir l'Égypte romaine et faire votre initiation !

Laurent Schmitt.
Articles connexes